Comment améliorer vos taux de conversion web ?

 

Bienvenue dans cette nouvelle vidéo toujours en direct de la Thaïlande.

Alors là, actuellement je me trouve dans le centre-ville. Au travers de cette vidéo j’aimerais vous donner en fait 7 astuces qui vont vous permettre, ben justement, d’augmenter vos taux de conversion web.  Je sais que pour ceux qui nous regardent, les Canadiens, vous utilisez beaucoup le mot «landing page» et pas page de capture pour décrire en fait la page où vous avez simplement une phrase d’accroche et juste au dessous un bouton pour vous inscrire et du coup, pouvoir récupérer, tout simplement, des «leads», ce qu’on appelle des «leads» ou alors simplement des contacts, que ce soit des sms, que ce soit des numéros de téléphone, que ce soit des adresses, que ce soit des noms, enfin bref dès que vous récoltez des données.

Alors premier conseil ça va être de mettre en avant ce qu’on va appeler le retour sur investissement.

 

Le retour sur investissement

Alors, je sais que ça peut paraître assez basique, mais y’a beaucoup d’entre vous, même moi je le faisais d’ailleurs au début, on ne met pas assez en avant le retour sur investissement.
Moi, il faut savoir que je communique pas forcément très, très bien là-dessus, mais il faut savoir que sur chacune de mes formations, j’essaye de vous donner un maximum de retour sur investissement.

Si vous créez une formation, je vous invite à mettre en avant votre retour sur investissement et du coup, de montrer que vos produits sont rentables.
Parce que le tout, c’est pas juste de vendre votre formation, le tout, c’est aussi de montrer un petit peu que derrière, ça permet de récolter de l’argent et d’avoir un bon retour sur investissement.
Donc, encore une fois, mettez en avant ce que ça apporte le retour sur investissement.
Par exemple, je sais pas si vous avez une page de vente par exemple, ben vous dites, ben voilà mon produit coûte peut-être autant, admettons, je sais pas, vous vendez un guide par exemple, un guide pour partir en vacances.

Admettons vous le vendez 27 euros, ben vous dites: «ben voilà», rien que le prix du livre, admettons le routard c’est 20 euros et si vous recherchez un guide pour aller en Thaïlande, ben c’est au moins 40 euros la journée, alors que moi, mon e-book par exemple, il fait que 27 euros. Voilà, ça c’est un moyen de mettre en avant votre retour sur investissement.
Diminuer les risques

Ouais donc, ce que vous devez faire absolument c’est diminuer les risques que vous faites prendre à vos clients.
Moi, il faut savoir que, quasiment sur chacune de mes formations j’offre une garantie de remboursement, il faut savoir que cette garantie, enfin mes clients ne l’utilise pas vraiment souvent.
il y a parfois certain de mes clients qui font une demande de remboursement, mais c’est voilà, simplement les rigolos, qui sont là qui achètent un truc et après qui disent: «ouais non moi je savais pas que c’était ça».

Donc, moi j’offre tout de même une possibilité de remboursement sur chacune de mes formations, et c’est ce que je vous conseille de faire également.
C’est à dire que si vous vendez une formation, si par exemple vous n’êtes pas satisfait ou si par exemple vous n’arrivez pas à faire ce que je dis dans les vidéos ou si jamais y’a quelque chose qui a changé, parce que je sais qu’il y’a aussi certains d’entre vous qui créent des formations ou qui créent des e-books et qui sont pas forcément à jour, par exemple un an après.
Alors y’en a qui du coup l’achètent et qui sont un petit peu déçus parce que forcément c’est plus tenu à jour.
Donc, dans ce cadre là, vous pouvez dire par exemple, ben écoutez, moi je vous vends par exemple un e-book et si pour x raisons y’a quelque chose qui correspond pas avec ce que vous attendez, quelque chose qui a changé entre temps, et ben vous m’envoyez un mail et je vous rembourse d’accord?

Vous pouvez absolument, mettre en place ce type de remboursement, enfin cette garantie de remboursement et d’ailleurs, moi c’est ce que je vous conseille, parce que mes formations qui sont les plus vendues c’est celles sur lesquelles je propose des garanties.
Et il faut savoir que si vous vendez un produit qui est cher, par exemple je pense a des produits qui sont au moins de 200 à 300 euros, qui commencent à 200-300 euros, vous êtes obligés de fournir une garantie, sinon vous n’allez jamais vendre.

Donc, absolument faites en sorte que ce soit vous qui preniez les risques et non pas les personnes qui vous achètent vos produits.
L’idée c’est que ce soit vous, en tant qu’entrepreneur, qui prenez le risque de perdre de l’argent par la suite.  Ça va franchement pousser vos ventes.
Je dirais que sans garanties vous êtes à un taux de conversion de à peu près de 1 à 2%, et avec une garantie vous êtes à 5 à 6% à peu près. Donc, c’est franchement énorme, sachant que y’a que environ même pas 1% qui va demander la demande de remboursement, donc au final vous y êtes gagnant, même si parfois vous allez devoir utiliser cette garantie.

La perception du prix

La perception du prix c’est super important encore une fois, moi, si vous me suivez depuis un moment, vous savez que l’ensemble de mes prix finit par 7 euros. Par exemple, 47, 197, 297, 497… C’est pas pour rien.
Par contre je ne saurais pas vous expliquer la cause exacte de pourquoi est-ce que ça finit par un 7.
Moi, il faut savoir que j’ai fait beaucoup de lancement de produits, j’ai beaucoup de pages de vente qui tournent encore actuellement, et en fait les pages de vente qui fonctionnent le mieux et bien ce sont les pages de vente qui présentent les produits qui ont un prix qui finit par 7.

Alors ne me demandez pas pourquoi. C’est simplement dans l’esprit humain, c’est comme ça.
Les chiffres qui finissent par 7 ça donne une impression de prix exact, de juste prix et non pas de prix qui va vraiment être tiré par les cheveux ou qui finit par un 9, juste pour dire de pas être sur la gamme de prix au dessus.
Donc voilà, moi je vous conseille encore une fois, de mettre vos produits qui finissent par le chiffre 7 OK? Ou le chiffre 6,90 si vous êtes dans des catégories de moins de 10 euros.

Rendre le paiement confortable

Alors, qu’est-ce que ça veut dire rendre le paiement confortable.

Tout simplement, si en ce moment vous vendez des formations et que, voilà vous vendez par exemple je sais pas… moi, je sais que ça m’est arrivé parce que j’ai fait mon premier lancement de produit à 297 euros et à 297 euros, je peux vous assurer qu’il n’y à pas beaucoup de personnes qui sont capables de lâcher 297 euros, à part les entrepreneurs, à part ceux qui savent vraiment ce qu’il y’a derrière un produit.

Y’a pas beaucoup de personnes qui sont prêtent à débourser 297 euros. Donc, comment est-ce qu’on peut faire pour vendre des choses aux personnes qui sont pas prêtent à payer forcément un produit qui est très cher et qui pourtant ont envie de le faire.

Et bien tout simplement les amis, il faut leur rendre possible la chose.

C’est à dire que moi, ben je vends une formation 297 euros et à coté de ça, j’offre des modalités de paiement.
Alors j’offre un premier prix à 297 euros, ensuite j’ai une deuxième modalité de paiement, qui va être le fait de payer 3 fois 99 euros. Et ensuite je vais proposer un dernier type de paiement, qui va être de payer 5 fois 59 euros.

Et ça, c’est beaucoup plus acceptable pour mes clients parce que 5 fois 59 euros, ben forcément, c’est beaucoup plus accessible que 297 euros d’un seul coup.
Et je le sais parce que même moi, je me mets un petit peu à la place de mes clients, et je me dis: «mais merde lâcher 300 euros d’un coup c’est un peu dur à avaler».
Alors que si on paie 5 fois 59 euros et ben forcément, c’est beaucoup plus facile.

Je m’en souviens encore, pas plus loin que l’année dernière, j’étais en train de regarder 2 appareils photo sur 2 sites différents et qu’est-ce qui m’a fait acheter un appareil photo plutôt qu’un autre?
Et ben c’est pas forcément qu’il soit meilleur ou quoi, c’est simplement le fait que j’ai pu payer en plusieurs fois, parce qu’à ce moment là, j’avais pas forcément beaucoup d’argent, et, enfin je dis pas que j’en ai beaucoup à l’heure d’aujourd’hui, je dis simplement que c’était plus facile pour moi à une époque de payer en plusieurs fois, et que voilà du coup, j’ai choisi de payer en plusieurs fois et donc du coup, c’est ça qui m’a fait choisir et acheter sur ce site web là.

Donc encore une fois, moi ce que je vous invite à faire, c’est de créer des produits qui ont une très forte valeur ajoutée, donc forcément qui ont un prix qui est élevé, mais à coté de ça, proposer des modalités de paiement différées, pour pouvoir rendre votre produit accessible.
Je pense aux personnes également qui vendent des produits à 100 euros et plus.
Moi, j’ai déjà vu des produits à 1000 euros se payer sur une année, se payer 100 euros par mois, par exemple pendant un an ou pendant 10 mois et ça c’est très acceptable.
Alors encore une fois, petit avantage, du fait que vous faites payer les gens en plusieurs fois, ça va permettre aussi de lisser vos revenus.

Moi, faut savoir qu’à une époque, pendant les vacances je gagnais vraiment pas beaucoup et pendant les périodes chaudes je pétais des records de chiffre d’affaires. Donc y’a des mois où du coup on vit comme un roi et puis après on vit un petit peu comme quelqu’un d’un peu pauvre.
Donc c’est pour ça que moi, ce que je vous invite à faire, encore une fois, c’est créer des produits qui coûtent chers, parce que c’est des produits forcément qui ont beaucoup de valeur ajoutée et puis de proposer des paiements différés et de rendre du coup votre produit accessible et vous allez voir que vous allez faire des ventes et au final votre chiffre d’affaires va être vraiment incroyable, parce qu’au final vous allez ajouter pleins, pleins, pleins de clients par-ci par là, et vous allez voir au final, c’est comme si vous alliez vendre un produit à 3000 euros tous les mois avec pleins de personnes qui paient et vous allez voir que ça va être beaucoup plus facile pour vous d’encaisser un petit peu les mêmes fluctuations tous les mois de vos produits.

Les codes promo

Alors les codes promo encore une fois c’est quelque chose d’assez génial, dans le sens où ça, encore une fois, c’est quelque chose qui va vraiment booster les personnes à acheter.
Alors, moi j’ai fait le test, y’a beaucoup plus de personnes qui sont prêtent à acheter des produits qui sont chers par le biais de code promo, que, si vous annoncez une promotion.

Alors je m’explique. Si vous vendez un produit à 1000 euros, et si ce produit à 1000 euros vous le mettez en promotion à 497 euros. Y’a des personnes qui vont devenir complètement folles, qui vont se dire: «wouah mais c’est incroyable, c’est vraiment pas possible». Pourtant la plupart des personnes qui vont découvrir votre promotion, ne vont toujours pas passer à l’action.
Alors que si vous envoyez simplement un mail, en disant voilà utilisez un code promo qui est valide 48 heures et ben là forcément, et bien ça va fonctionner beaucoup plus.

Alors, moi je peux vous en parler parce que j’ai fait le test sur des produits qui coûtent 197 euros, parce que j’ai encore un autre blog que je suis en train de développer, je vous en parle pas parce que j’aimerais vous faire un petit peu la surprise. Je suis en train de développer un autre blog, donc voilà, j’ai fait le test encore une fois, et j’ai pu différencier, et ben je vous assure en fait, j’ai plus de ventes lorsque j’envoie un code promo qui permet d’atteindre le même niveau de promotion que si j’envoie directement la promotion par mail, donc ça c’est vraiment beaucoup plus intéressant.
Donc encore une fois, ne négligez pas la force des codes promo.

Maintenant j’aimerais vous parlez des 2 techniques que j’utilise vraiment tout le temps, tout le temps, tout le temps.

  • La première méthode, c’est ce qu’on va appeler le «freeniom».

Alors qu’est-ce que c’est que le «freeniom»? C’est le fait en fait, de permettre, enfin de donner l’accès à une partie de votre contenu gratuitement, et du coup, de convaincre les gens que vous êtes capable de les aider et donc du coup forcément de passer un niveau au dessus et d’acheter votre produit qui est peut-être, je sais pas, qui coûte cher par exemple.

Alors moi, vous le savez peut-être, j’ai mon tout premier blog, où j’aide des étudiants, et ce blog là, comment est-ce qu’il fonctionne? Et bien mon business modèle est un petit différent sur ce blog là. J’offre en fait la toute première partie d’une formation que je vends sur ce blog où j’aide des étudiants, et en fait si les étudiants aiment bien les 10 premières minutes d’une formation d’une heure et bien en fait je leur donne accès à la vidéo qui dure 10 minutes et dès qu’ils sont arrivés à la fin des 10 minutes et bien en fait, je mets simplement un message, je les invite à cliquer sur un lien, sur un bouton, et en fait si ils cliquent sur le bouton et bien ils sont redirigés vers le bouton d’achat de la formation. Et donc ça, ça fonctionne très très bien.

Moi ce que je fais c’est que, sur mon blog où j’aide des étudiants, j’ai une séquence d’emails qui fait que, ben je mets en avant mon produit, je mets en avant le fait que je vends un produit, donc je mets d’abord sous forme de page de vente, donc je le présente sous forme de page de vente, où je présente tout le détail et tous les avantages de mon produit.
Et ensuite, ce que je fais, si les personnes n’ont pas encore acheté mon produit, et bien le lendemain, je leur dit bah voilà, en fait je vous donne l’accès à une partie de ma formation.

Et donc du coup les personnes se disent: «mais wouah, il donne l’accès à ce que j’ai regardé hier. Je vais regarder ça, ça m’a l’air intéressant et surtout c’est gratuit».
Donc les personnes qui ont découvert le premier jour par exemple mon produit et bien le deuxième jour, en fait elles découvrent 10 minutes de formation gratuite qui font partie des une heure de formation que j’ai essayé de leur vendre la veille.

Et là, le taux de conversion est vraiment intéressant.
Là, on est sur une page de vente où on est aux alentours de 17% de taux de conversion.
Donc là, encore une fois, c’est vraiment quelque chose de très puissant j’ai fait le test grâce à Google analytics, et dans les périodes chaudes je suis a 17% et dans les périodes froides, je suis à 14%.
Donc même durant des périodes qui sont relativement faibles, en termes d’attractivité et bien je suis tout de même à des scores qui sont vraiment, vraiment énormes.
Voilà, donc ça c’était par rapport au «freeniom».

Alors maintenant, j’aimerais vous parler un petit peu de la dernière méthode que j’utilise et que j’utilise tout le temps partout, partout, partout, ça va être le fait de déclencher des émotions.

Alors le fait de déclencher des émotions, c’est ce qu’il y’a de plus important sur le web.
Alors, qu’est-ce qui fait que vos produits vont se vendre sur  internet? Est-ce que vous pensez que ce sont les avantages?
Ce sont d’abord les émotions, ensuite ça va être les avantages, et enfin, enfin à la fin ce qui va être le moins intéressant ça va être les caractéristiques.

Alors je sais qu’il y’en a certains d’entre vous qui mettent en avant les caractéristiques de leurs produits en présentant les différents modules que composent leur formation. C’est très bien, sauf que ce qui va vraiment fonctionner énormément, ça va être les émotions.
Moi, faut savoir que je pars pas en Thaïlande juste pour le fun, c’est aussi pour montrer du coup à mon audience que je suis capable d’en vivre.
Et c’est aussi pour vous inspirer, c’est aussi pour vous montrer que c’est possible de vivre de son blog et de voyager.

Donc, ce voyage en Thaïlande c’est pas pour rien non plus. C’est pour créer des émotions. Et qu’est-ce qui fait qu’on crée des émotions? Et ben c’est simplement, par exemple, en inspirant les gens. Donc vous, ce que je vous invite à faire, c’est si vous voyagez, enfin si vous avez des produits, et que vous vous dites: «ben voilà, par exemple l’avantage de mon produit c’est de faire ça».
Et bien montrez que vous vivez votre avantage, montrez que vous vivez ce que vous dites et vous allez voir que les personnes forcément, ben ça va être bien au-delà des mots, ça va être bien au-delà des simples avantages qui vont être listés sur une page de vente parce que là vous allez vraiment créer des émotions dans les personnes.

Moi, il faut savoir que dans mes pages de ventes j’essaie de créer des émotions en disant ben voilà par exemple, admettons, par exemple, j’ai crée dernièrement une formation où j’aide les personnes à avoir des visiteurs sur leur site web. Ce que j’ai fait pour créer des émotions, c’est que j’ai dis ben voilà, vous en avez peut-être marre, vous avez un site web qui mérite plus de visiteurs mais vous en avez peut-être marre parce vous vendez pas, parce que vous n’avez pas beaucoup de visiteurs alors que vous avez des produits en place etc. etc.

Donc d’abord je frustre un petit peu les personnes qui regardent ma page de vente et ensuite je leur dis un petit peu mon histoire.
Ben voilà je leur dis la vérité, je leur dis moi auparavant, ben comme vous, j’avais pas beaucoup de visiteurs, y’a personne qui à crée un site web et qui du jour au lendemain a eu pleins de visiteurs c’est strictement impossible.

Donc voilà, si je devais simplement récapituler le dernier point, créez des émotions en montrant aux autres que vous vivez ce dont vous parlez, et ensuite mettez vous un petit peu à leur place et dites ben voilà, moi aussi auparavant j’étais comme vous etc.

Racontez votre histoire.

Allez moi je vous laisse, je vous dis à bientôt. Salut.