Sélectionner une page

 

Salut, c’est Théo. Bienvenue dans cette nouvelle vidéo.

C’est vrai que l’on doit faire souvent de gros sacrifices, ou du moins, on est confronté à des décisions qui peuvent vous faire prendre de gros sacrifices entre vie personnelle et vie professionnelle. Par exemple, je vous prends un exemple d’un gros sacrifice : pendant un moment, j’ai dû mettre en pause une relation qui a duré plus de trois ans. Ce n’est pas forcément ce qu’on veut, mais voilà, il y a des moments dans notre vie où on est obligé de savoir pauser les choses et de se dire : « OK, qu’est-ce que je veux ? ». Qu’est-ce que vous, vous voulez ?

Pour ça, j’aimerai d’abord vous raconter une toute petite histoire. C’est celle de mon ancienne employeuse quand j’étais encore salarié pour une boîte dans le nord de la France, dans le domaine du webmarketing. En fait, ce qui s’est passé, c’est que ma patronne me disait : « Tu sais, Théo, je ne sais pas si je suis une bonne maman », parce qu’elle travaillait beaucoup et n’avait pas forcément beaucoup de temps pour ses enfants. Et tout comme moi, c’est vrai qu’au bout d’un moment, on se dit : « Est-ce qu’on a toujours du temps pour sa famille, pour ses proches, alors qu’on a un business à faire tourner ? » Moi, je lui ai dit à cette bonne dame : « Tu sais, moi, je pense que tu es une bonne maman, c’est juste que tu offres à tes enfants des choses d’une façon différente ».

Bien évidemment, rien ne remplacera la présence d’une maman, rien ne remplace la présence d’un père. Mais par contre, on peut avoir une certaine balance. Et c’est ce que j’aimerais vraiment vous apporter dans cette vidéo, par rapport à mon expérience personnelle, par rapport au conseil de ce livre qui est juste ici. Sachez que selon moi, il est complètement inutile de sacrifier sa carrière ou sa vie de famille pour l’autre balance. C’est-à-dire que vous n’avez pas besoin de sacrifier votre famille pour réussir dans le business et vous n’avez pas besoin de vous sacrifier dans votre business pour avoir une relation de famille enviable.

Donc pour ça, je propose qu’on monte sur le toit parce que je ne vous ai jamais fait monter sur le toit de cette petite villa. On va y aller ensemble, en continuant cette petite vidéo. C’est un peu le bazar, ne faites pas attention, les dames de ménage passent toutes les semaines, mais là dernièrement, c’est un peu en désordre.

Déléguez

Je vous invite à déléguer. Ça peut paraître un petit peu bizarre de se dire qu’il faut déléguer des trucs dans sa famille. Oui, pour une simple et bonne raison, c’est que vous pouvez déléguer plus de choses dans votre business et vous pouvez également déléguer des choses dans votre famille. Alors je vais prendre un exemple par rapport à ça. C’est le fait que déjà dans votre business, vous savez certainement que vous pouvez déléguer plein de choses. Vous pouvez simplement avoir un assistant ou une assistante qui va faire beaucoup de choses à votre place. Vous pouvez avoir des employés, etc. Mais autre chose de vraiment important, c’est dans votre propre famille.

Là, je vous invite à découvrir la chambre d’ami. J’invite souvent des entrepreneurs ici. Donc, ils logent ici ou ma famille, des choses comme ça. La vue n’est pas magnifique, mais on va essayer de faire avec. Aujourd’hui, il fait un petit peu de soleil. Voilà, je vous laisse découvrir.

Sachez que pour réussir dans votre business ou dans votre famille, vous n’avez pas besoin de sacrifier des trucs. Vous devez simplement savoir déléguer les choses. D’abord, je dirais : « Déléguez des choses dans votre business et ensuite déléguez des choses dans votre famille ». Ça peut être la « gestion de vos enfants ». Quand je dis « gestion », ça peut être, par exemple, les emmener à l’école, des choses comme ça.

Vous avez également tout ce qui est une certaine balance d’énergie. Selon moi et également selon le livre, on a tous une certaine balance d’énergie. Chaque jour, on se lève le matin avec une jauge. Une jauge qui va vous dire : « Chaque jour, tu as par exemple, l’opportunité de saisir autant que de nouvelles actions, autant de nouvelles décisions dans ton entreprise ou dans ta vie personnelle ». Et ce qui se passe, c’est que quand il y a trop de personnes qui ont une mauvaise balance entre vie personnelle et vie professionnelle, c’est simplement qu’ils ont consommé trop de cette jauge, dans une de ces deux balances. Par exemple, si toute la journée, vous êtes avec votre famille et qu’elle vous demande tout le temps de prendre des décisions, eh bien, quand ce sera votre tour d’aller au boulot, dans votre esprit, vous vous direz que vous êtes fatigué. Mais en fait, vous n’êtes pas vraiment fatigué, vous avez simplement trop consommé de jauge de décision qui en retour vous fait prendre moins de décision, par rapport à votre boulot ou par rapport à votre famille, en fonction de là où vous avez consommé trop de jauge.

Comment faire pour consommer moins de jauge de décision ? Tout simplement, en déléguant. Moi, personnellement ce que je faisais quand j’étais avec ma famille, c’est que, pour passer plus de temps avec eux, je déléguais la vaisselle, je déléguais le ménage. C’est super facile. Admettons que vous démarriez votre business, vous gagnez un peu d’argent. Eh bien, pour passer plus de temps avec votre famille, payez des gens pour nettoyer votre maison ou pour faire votre vaisselle. Comme ça, vous aurez plus de temps avec eux puisqu’évidemment pour passer plus de temps avec votre famille, il faut également que votre famille soit disponible pour vous. Vous pouvez les rendre disponibles grâce à l’argent. Encore une fois, c’est la preuve que l’argent ça ne fait pas le bonheur, mais ça permet la liberté et la liberté ça contribue pas mal au bonheur.

Utilisez les temps morts pour travailler

Ensuite, voici non pas un conseil, mais plutôt une observation : la présence d’un père ou d’une mère, ça n’a pas de prix. Donc, utilisez les temps morts que vous avez dans votre journée pour travailler pour vous dégager du temps libre. Je prends un exemple très simple. Moi quand j’étais encore salarié en 37h30 par semaine, oui 37h30 par semaine, pas 7h30 ; 37h30 par semaine, j’étais tout le temps au téléphone. Et ce qui se passait, c’est que, forcément, quand je rentrais du boulot, je n’avais pas forcément envie d’aller jouer au football avec mon petit frère, je n’avais pas forcément envie d’aller bouger au resto parce que j’étais fatigué de ma journée.

Ce qui est intéressant, c’est que, quand on utilise les temps morts, par exemple, dans les transports en commun, ou moi, quand j’étais en voiture, je posais une petite caméra sur ma voiture, enfin sur le pare-brise de ma voiture et je faisais une vidéo sur la route. Cela m’évitait en rentrant de devoir encore consommer du temps pour mon business. Parce que je travaillais en tant que salarié, en plus de ça, j’avais du temps pour mon business et j’avais du temps du coup pour ma famille. Du coup, j’utilisais les temps morts de transition et je vous invite à faire la même chose.

Et c’est exactement la même chose, lorsque vous êtes en famille. C’est peut-être un très gros cliché, le garçon qui est devant la télévision et la femme qui est en train de cuisiner, ou inversement peu importe. Pendant que l’un est occupé, l’autre ne l’est pas. L’autre peut en profiter pour travailler puisque c’est du temps en famille que toute façon, vous ne pourrez pas consommer. De la même façon, utilisez ces temps morts quand vous êtes au boulot pour appeler votre famille, vos proches, etc., et inversement, quand vous avez des temps morts en famille, utilisez-les pour travailler.

Essayez de rendre la vie plus facile à ceux qui vous entourent

Enfin, j’aimerais ajouter un troisième conseil qui est le fait de demander à votre entourage comment est-ce que vous pouvez les aider. Ça concerne les deux domaines de la balance, que ce soit d’un point de vue professionnel ou d’un point de vue personnel, ça va rendre les choses et toutes les personnes autour de vous beaucoup plus heureuses. Prenons un exemple très simple.

J’ai un salarié, celui qui s’occupe du support client, il s’appelle Christopher. Dernièrement, il en prend vraiment plein la tronche. Voilà l’entreprise est en train de décoller et il reçoit de plus en plus d’e-mails, il s’occupe du support client et de plein d’autres choses. Et parfois, il me dit : « Théo, il faudrait vraiment, peut-être pas qu’on recrute, mais voilà, qu’on améliore certaines choses dans l’entreprise pour que ce soit plus facile, etc. ». Donc, du coup, j’améliore ces choses-là.

Et pour prévenir encore une fois ce genre de chose, pour que les personnes ne soient pas fatiguées et attendent d’être fatiguées pour vous dire comment améliorer les choses, soyez à l’écoute, en leur posant une question aussi simple que « Comment est-ce que vous pourriez leur rendre la vie plus facile ». Si vous dites ça à vos employés ou à vos salariés ou à vos prestataires, ils vont vous faire remonter la manière dont vous, vous pourriez faire les choses pour les rendre plus faciles.

Et inversement, avec votre famille. Prenons encore une fois un cliché, mais cette fois dans l’autre sens, qui fera peut-être sourire les quelques femmes qui regardent mes vidéos. C’est le cliché de la maman qui fait tout à la maison. Quelle meilleure chose que d’aller voir votre maman ou votre femme et de lui dire :

– Qu’est-ce que je pourrais faire qui pourrait rendre ta journée meilleure ?

– Qu’est-ce qui pourrait faire que ta journée soit plus facile ?

– Qu’est-ce qui pourrait faire que tu sois plus heureuse ?

C’est aussi simple que ça. Donc quand vous avez des temps morts, utilisez-les pour poser simplement une question. Et ce qui est intéressant, c’est que même ceux qui n’ont pas d’argent pour déléguer pour avoir plus de temps libre, par exemple, vous voulez plus de temps libre, mais vous ne pouvez pas déléguer des choses dans votre boulot, vous ne pouvez pas déléguer des tâches de la maison tous les jours, eh bien ce qui est génial, c’est que simplement grâce au concept de réciprocité, les personnes vont vous rendre les choses.

Par exemple, moi, je rends très bien les choses à mon prestataire Christopher qui s’occupe du support client, car je le fais grimper dans l’entreprise et Esteban aussi. Ce qui est bien, c’est que, du coup, quand vous faites des choses pour ces personnes, forcément, ils vous le rendent d’une façon ou d’une autre. Ça fonctionne exactement pareil au boulot, en famille, etc. Donc, si vous n’avez pas d’argent pour déléguer, soyez à l’écoute des autres personnes, faites des bonnes actions pour elle et ils vous le rendront inévitablement.

Voilà, c’était des conseils très simples, mais qui vous permettront selon moi d’avoir une meilleure balance entre votre vie personnelle et votre vie professionnelle. C’est une des branches du business que j’aborde très peu, mais que je souhaitais aborder puisque personnellement, ça me tient à cœur et puisqu’on me pose souvent la question également. On me dit : « Théo, tu as dû faire d’énormes sacrifices ! » J’en ai fait, bien sûr, mais ce sont simplement des sacrifices à court terme qui font qu’à moyen et à long terme, j’en aurai beaucoup moins à faire.

Si vous voulez, encore une fois, plein d’autres idées de business (pas d’idée de famille), donc, si vous voulez plein d’idées de business, vous avez un lien dans la description de la vidéo avec 101 idées de business avec des plans d’action concrets, étape par étape, qui vont vous permettre de démarrer des business rentables pour ni plus ni moins que devenir riche. Alors attention, je ne vais pas vous rendre riche en un claquement de doigts. Par contre, il y a un certain processus qui est à suivre et ce processus, je vous l’explique dans ces 101 idées de business, au travers de l’idée business en question que vous aurez choisie.

Donc, le lien est dans la description de la vidéo, si vous êtes sur ordinateur le lien apparaît juste ici sur l’écran. Et donc, si vous êtes donc sur smartphones et tablettes, le lien se trouve dans la description de la vidéo. On se retrouve de l’autre côté en espérant que vous sachiez faire la meilleure balance possible entre votre vie personnelle et votre vie professionnelle. Si vous avez également des conseils à partager ou votre histoire, n’hésitez pas dans les commentaires.

Ciao !