Sélectionner une page

La création d’une entreprise est une aventure dont il est impossible de prévoir l’issue. Pour certains, la réussite d’une entreprise est souvent une question de chance. Mais rien n’est moins vrai. La réussite d’une entreprise passe par le respect de certains points fondamentaux. Nous vous donnons les 5 étapes indispensables à une création d’entreprise réussie.

La création d’entreprise : mûrissez votre plan

C’est tout à fait normal de commencer par là. Ce n’est pas parce que vous vous êtes réveillé un matin avec une idée géniale en tête que votre projet va forcément réussir. Elle a beau être géniale, si vous ne prenez pas le temps d’analyser correctement tous les paramètres, vous risquez d’être très déçu par ce que vous allez découvrir une fois que vous vous serez lancé. C’est ce qui arrive à bon nombre d’entreprises. En effet, 1 entreprise sur 2 met la clé sous la porte au bout de 5 ans.

Le domaine d’activités

Investir dans n’importe quel secteur est loin d’être une excellente idée. Certains rapportent très vite et à long terme alors que d’autres ne deviennent rentable qu’au bout d’un certain temps. D’autres par contre sont des secteurs très risqués dont les chances de réussite sont plus que faibles. La voix de la sagesse vous recommandera d’éviter des prises de risques inutiles. Il est vrai que de nombreuses grandes entreprises ont commencé de manière plus que modeste en ayant à leur tête un leader « fou ». Mais, attention !

Réfléchissez donc mûrement à votre idée et faites de nombreuses recherches comme des études de marché, de manière à vous assurer que le domaine que vous avez choisi pour votre création d’entreprise a des chances de marcher. Ne sous-estimez pas les difficultés auxquelles vous pourriez vous heurter, mais prenez le temps de les soupeser et de les analyser, afin d’être sûr que vous avez les moyens de franchir ces obstacles.

Les sondages et les avis

N’oubliez pas qu’une la création d’entreprise concerne autant vos futurs clients que vous. Pour cela, n’hésitez pas à interroger autant de gens que possible sur les services que vous souhaitez proposer. Il est bien de vous adresser à des proches qui n’hésiteront pas à vous donner un point de vue franc. Cela vous permettra très certainement d’avoir une première idée sur la viabilité possible ou non de votre projet. Il se peut que vous vous rendiez compte à ce moment-là que votre projet, bien qu’ingénieux, a besoin d’être mieux ficelé avant de pouvoir être rentable.

Comparez ce que vous avez jusque-là planifié à ce que des entreprises déjà présentes proposent à leur clientèle. Cela peut vous aider à améliorer considérablement la qualité de ce que vous comptez mettre à disposition de vos clients. Si vous offrez la même chose que les autres, les clients de ces entreprises n’ont donc pas besoin de se tourner vers vous et votre entreprise n’a pas vraiment lieu d’exister.

Ne pensez pas que la création d’entreprise est faisable en deux temps trois mouvements. Il faut prendre le temps de bien réfléchir et de mûrir ses idées. Si vous avez envie d’un projet qui marche aussitôt qu’il a fleuri dans votre esprit, sachez que votre point de vue est tout à fait utopique et que vous n’êtes pas prêt à vous lancer dans une aventure aussi importante.

Choisir ses collaborateurs avec soin

créationd'entreprise - monter société

Beaucoup se lancent dans un projet seul en se disant qu’ils peuvent tout planifier sans l’aide de personne. C’est une grossière erreur. Vous avez beau choisir un secteur dans lequel vous êtes un expert, vous ne pouvez en aucun cas, maîtriser seul, toutes les exigences liées à la création d’entreprise. Il vaut donc mieux vous entourer des bonnes personnes qui pourront vous aider de manière notable.

Choisissez des personnes compétentes

Si, par exemple, il s’agit de la création d’entreprise liée à un projet familial, il faudrait que les rôles de chaque participant soient déterminés en fonction de ses capacités et de ses compétences.

Si chacune des personnes devant prendre part au projet à une bonne maitrise de son domaine de compétences, il y a de fortes chances que vous réussissiez avec brio votre projet. Les uns et les autres pourront donner des conseils réfléchis et réellement adaptés à la situation. De cette manière, les erreurs de planification, qui sont très fréquentes dans la grande majorité des entreprises qui ferment après quelque temps, ne risquent pas de vous arriver. De plus, cela vous permettra de vous concentrer sur ce qui est important et à ne pas disperser vos forces.

Si vous n’avez pas toutes les compétences, n’essayez pas de vous improviser expert. Les subtilités des procédures juridiques ou fiscales ne sont pas perceptibles par les profanes. Faites donc plutôt appel à une personne qui soit une référence dans cet aspect qui vous fait défaut. Son avis impartial et plus objectif peut vous aider à avoir une meilleure vision en ce qui concerne votre projet.

Ecoutez les avis des uns et des autres

Bien sûr, pour que les avis de vos collaborateurs vous soient réellement utiles, vous devez créer une ambiance de travail propice aux discussions et aux échanges fructueux. Ne vous offusquez pas qu’une idée émise par un de vos collaborateurs remette en question vos plans. C’est plutôt bon signe. Cela vous aide à voir que vous avez des personnes réellement compétentes à vos côtés qui vous aideront à prendre les meilleures décisions pour réussir la création d’entreprise. Prenez donc le temps de réfléchir aux critiques constructives de ceux qui travaillent à vos côtés et analysez leur bien-fondé.

Analyser l’aspect financier

créationd'entreprise - aspect financier

Trouvez les investisseurs

Pour réussir une création d’entreprise, il est primordial d’avoir les fonds nécessaires à sa mise en place et à son fonctionnement. Pour cela, tournez-vous vers des investisseurs qui ne vous en feront pas baver. Bien sûr, il faut pour cela que votre projet soit bien présenté de manière à les convaincre. Elaborez un business plan qui soit à la fois convaincant et réaliste. Rappelez-vous que les membres de votre famille peuvent vous aider à financer votre projet.

Avant de produire un business plan réaliste, il est nécessaire que vous preniez le temps de réfléchir à la pérennité effective de votre projet de création d’entreprise. Sachez que généralement, les résultats positifs ne sont pas au rendez-vous en quelques mois ou à l’issue de la première année. Donc votre recherche de capital doit se faire en gardant cela à l’esprit.

Préparez-vous à faire face aux problèmes financiers

Regroupez le capital en prenant en compte le fait que vous aurez besoin de fond de roulement sur une certaine période avant de commencer à rentabiliser. Cela ne s’applique pas cependant à tous les domaines. Mais le principe reste le même. Il vous faut prendre le temps de vous assurer que vous avez le nécessaire pour donner le temps à votre toute jeune entreprise de mieux s’implanter avant d’attendre des résultats intéressants.

Faites des budgets prévisionnels sur une assez longue période pour être en mesure de parer à toute éventualité. En anticipant sur les besoins financiers de votre entreprise, vous risquez d’avoir moins de surprises désagréables. Demandez l’avis d’un comptable expérimenté qui pourra vous faire une étude professionnelle et complète de la situation.

Il est plus judicieux de prévoir à l’avance des situations de crise financière que d’être trop optimiste et de ne pas prendre les dispositions nécessaires à la résolution de ce genre de problème. Avec l’aide de votre expert-comptable, créez des « scénario-catastrophes » et prévoyez des moyens d’y faire face avec professionnalisme sans risquer l’avenir de votre entreprise. Ils vous seront utiles si des situations de ce genre survenaient.

La création d’entreprise : se montrer prudent

La création d’entreprise réclame esprit d’analyse, patience et discernement. Le plus souvent, dans les cas où la création d’entreprise vire au cauchemar, l’une de ces qualités à d’une manière ou l’autre fait défaut. Il ne faut pas se lancer tête baissée même quand on a acquis la certitude que le projet est bien réfléchi et que le financement commence à arriver.

Attention aux dépenses impulsives

Il arrive que juste après l’implantation de l’entreprise, un pic des activités amènent certains créateurs d’entreprise à recruter à tout-va du personnel pour faire face. Le problème, c’est qu’après, ils se retrouvent complètement dépassés par les événements. Les activités étant redevenues normales ou ayant même baissé, ils se retrouvent avec des travailleurs dont ils n’ont plus vraiment besoin, mais qu’ils doivent continuer à payer.

Ce genre de dépenses inutiles supplémentaires peut être fatal pour une jeune entreprise. Lors de la création d’entreprise donc, pensez aux moyens que vous comptez mettre en place pour gérer un pic ou une baisse drastique des activités. Pensez par exemple à déléguer certaines de vos activités en les confiant à des sous-traitants qui maîtrisent le domaine que vous leur confiez.

D’autres, par contre, par soucis de compétitivité font des investissements importants au moment de la création de l’entreprise. Malheureusement, ceux-ci s’avèrent parfois totalement inutiles ou inappropriés et constituent des pertes importantes de capital. Cela est le plus souvent dû au désir d’atteindre trop vite les sommets dans leur domaine, alors même que les conditions ne sont pas encore tout à fait réunies pour en arriver à ce stade.

Prenez le temps d’analyser avant de dépenser

Avant donc de faire des dépenses importantes, prenez le temps d’en discuter en long et en large avec vos collaborateurs. Limitez au maximum les grosses dépenses dont l’issue ne peut être connue d’avance. Ne vous laissez pas emballer trop vite par vos idées de génie. Prenez le temps de les analyser. Assurez-vous de la totale pertinence d’une dépense avant de l’envisager. La présence d’un analyste financier au sein de votre équipe de prise de décision ne sera pas une précaution superflue et pourrait vous éviter bien des déboires sur le plan financier.

Certains patrons prévoient de ne pas se payer de salaire aux débuts de la création d’entreprise. Cela leur permet de limiter les dépenses de manière à ne pas se retrouver à court de fonds de roulement. Vous pouvez l’envisager aussi. Evitez donc de gaspiller cet argent économisé aux prix de sacrifices en recrutant plus de monde que cela n’est nécessaire.

Les formalités pour la création d’entreprise

La création d’entreprise, c’est de nombreuses formalités à remplir, même si ces dernières années, les procédures ont été énormément simplifiées. Renseignez-vous donc auprès des autorités compétentes pour savoir quelle est la réglementation en vigueur.

Par exemple, il vous faudra penser à choisir quel sera le meilleur statut juridique pour votre entreprise. Les choix sont multiples et il faudra prendre le temps de bien comprendre ce que chaque statut implique pour vous avant de faire votre choix. Demandez conseil à des professionnels du domaine comme un notaire, un juriste, un avocat d’affaires…

Il vous faudra prévoir les frais que ces consultations vous coûteront, mais elles en valent la peine et vous permettront de vous lancer dans votre aventure. De nombreuses structures d’appui à la création d’entreprise existent également et peuvent vous épauler pour que vous puissiez gérer les démarches administratives comme cela se doit, sans perte de temps ou sans commettre d’erreurs susceptibles de vous ralentir dans votre projet de création d’entreprise.

Avant donc de vous lancer dans les démarches administratives, rassemblez toutes les pièces que vous devriez fournir au moment du dépôt de votre dossier de création d’entreprise. Préparez une check-list qui vous permettra de voir votre progression et de vous assurer que vous n’avez rien oublié.

Vous pouvez aussi décider de déléguer la gestion de toutes les formalités administratives à une personne compétente et de confiance qui s’en chargera de manière à vous laisser le temps de vous consacrer à d’autres choses plus importantes. La création d’une entreprise réclamant beaucoup de temps et d’attention, confier ce genre de détail à une personne expérimentée vous fera gagner du temps et des forces pour continuer au mieux la préparation des autres aspects fondamentaux du projet.

La création d’entreprise est un projet des plus passionnants. Il est toutefois important de faire les choses dans l’ordre et comme cela se doit pour réussir son entreprise à court, moyen et long terme.