Sélectionner une page

Salut ! C’est Théo. Bienvenue dans cette nouvelle vidéo. Aujourd’hui, on se retrouve de bon matin pour parler justement des personnes qui ne se sont pas encore lancées par peur. Alors, ça peut être la peur de se filmer, la peur de se lancer face à ses concurrents, la peur de se dire « est-ce que mon idée va fonctionner ? » ou encore quelconque autre peur qui peut justement amener à vous bloquer alors que vous êtes déjà prêt à vous lancer depuis soit plusieurs jours, plusieurs semaines, parfois certains, plusieurs mois. Donc le but de cette vidéo, c’est qu’enfin vous n’ayez plus peur de vous lancer.

Se lancer dans le business

Comme vous le savez, pour ma part, auparavant, j’étais salarié pendant un petit moment et le souci entre guillemets quand on est salarié, c’est qu’on est conditionné à ne pas penser en tant qu’un entrepreneur. On se dit… on se méfie énormément de l’idée, on ne sait pas encore quelles vont être les compétences qu’on va devoir développer et au final, on se dit : « je vais le repousser à demain ou alors je ne vais pas l’inclure dans mon emploi du temps, aujourd’hui, je ne vais mettre en place qui va faire avancer mon projet. » Et au final, excuse par excuse, au final, on n’avance pas.

Alors la réalité, c’est que lorsqu’on se lance, il faut absolument arrêter de se poser trop de questions. Si vous vous posez trop de questions, vous ne ferez jamais rien et ça, ça fonctionne dans tous les domaines. Donc, concentrez-vous sur une chose, c’est le fait de ne pas se concentrer sur toutes les choses.

Si au final, vous réfléchissez absolument à toutes les choses de la meilleure façon de les faire, vous risquez de ne pas les faire. Donc, vaut mieux fait que parfait. Donc, lancez-vous et vaut mieux faire parfois des actions qui sont imparfaites plutôt que de ne rien faire et tout le temps repousser au lendemain pour au final, un après, ne rien avoir fait.

Alors, je vais vous donner quelques statistiques, quelques chiffres qui, je l’espère, vont vous inspirer et vont vous donner une vision différente du fait de se lancer.

L’année dernière, pas moins de 554.000 entreprises ont été créées en France. Donc, je ne pense pas que vous soyez moins bon que les personnes qui se sont déjà lancées, qui ont déjà créé leur entreprise et pourtant vous, vous n’avez pas encore créé la vôtre. Donc, qu’est-ce que vous attendez ?

Aujourd’hui, est-ce que vous pensez qu’il n’y a que quelques personnes dans votre entourage qui créent des entreprises ? La réalité, c’est qu’il y en a 554.000 qui ont déjà été créées.

Ensuite, et là je m’adresse principalement aux personnes qui sont plus jeunes et qui vont me dire assez souvent : « Comment faire quand on est mineur ? Est-ce que je peux me lancer quand je suis jeune ? » Moziah Bridge, huit ans, il crée son entreprise dans le domaine des nœuds papillon, puisqu’il trouve que le marché des nœuds papillon est trop classique. Et aujourd’hui, il se retrouve après plusieurs années à mettre des nœuds papillon sur les plus grandes stars de cette planète. Et aujourd’hui, sa marque est connue mondialement dans le domaine des nœuds papillon.

Créer un business peu importe son age

Donc, les personnes qui se disent trop vieilles ou alors que ce n’est pas fait pour eux ou alors que leur environnement n’est pas favorable ou encore qu’elles sont trop jeunes, eh bien je vous assure que pour moi, ça ne me touche pas vraiment. Donc, je vous invite vraiment à vous lancer et peu importe votre excuse.

Si vous recherchez quelques statistiques, je vous assure qu’il y a déjà des dizaines de milliers de personnes, peut-être même des centaines de milliers de personnes qui ont le même problème que vous, la même excuse que vous et qui pourtant se sont déjà lancées.

Maintenant, j’ai deux simples questions à vous poser : Première question, que va-t-il se passer de pire si vous échouez dans votre entreprise ? Quelle est la pire des choses qu’il peut se passer si jamais vous lancez votre business et qu’il n’y a rien qui sort de ce truc-là ?

La plupart du temps, c’est une perte financière ou une perte au niveau du temps. Mais dites-vous bien une chose, c’est que si vous limitez les risques financiers, bien évidemment, si c’est votre première entreprise, vous n’allez pas lancer une entreprise d’extraction pétrolière à Dubaï, bien évidemment.

Par contre, ce que vous allez pouvoir faire c’est lancer par exemple des blogs, des business en ligne, une agence de réseaux sociaux, de gestion de réseaux sociaux, une agence de webmarketing etc. mais surtout ne lancez pas un énorme projet, minimisez les risques. Et à partir de ce moment-là, vous aurez beaucoup moins peur de vous lancer.

La seconde question que j’ai à vous poser, c’est que va-t-il se passer si vous ne faites absolument rien ? La réponse, elle est très simple, votre vie va rester au même stade, rien ne va absolument se lancer sans vous. Donc, il faut bien vous dire une chose, c’est que la pire des choses qui peut se passer si vous ne faites rien, c’est que votre vie va rester telle qu’elle l’est aujourd’hui alors que si vous regardez cette vidéo, c’est certainement que vous souhaitez changer des choses, créer votre entreprise, lancer votre business et malheureusement, si on ne fait rien, il n’y a rien qui se passe.

Demander l’avis d’entrepreneurs expérimentés

Maintenant, je vais vous donner trois tips, trois astuces très simples que vous allez pouvoir mettre en place pour minimiser les risques. Déjà, la première des choses que vous pouvez faire, c’est tout simplement de demander l’avis d’un entrepreneur expérimenté. Ne demandez pas l’avis à votre famille, à vos amis, à votre entourage de votre idée de business. Papa, maman, c’est quoi ton avis sur ce truc-là ? S’ils ne sont pas dans le business, ne leur demandez pas leur avis.

Avoir un budget

Deuxième chose, lancez-vous vraiment avec un minimum d’argent. Permettez-vous d’investir ce que vous pouvez perdre. Si vous lancez une entreprise, vous avez 10.000€ de côté, si vous investissez vos 10.000€, forcément le projet va vous stresser. Donc ce que je vous recommande, c’est vraiment de minimiser à fond les dépense et l’investissement que vous allez faire dans votre boîte. Et de toute façon, rien ne vous empêche d’investir une fois que votre business est lancé et que avez vraiment vos premiers euros qui rentrent.

Pour ma part, lorsque je me suis lancé, j’avais 47€ en poche et c’est seulement avec les bénéfices de mon entreprise que j’ai réinvesti par la suite, mais je n’ai jamais investi plus que 47€ au départ pour me lancer.

Et enfin, ce que vous pouvez faire, c’est de vous lancer dans un marché que vous connaissez déjà. Il y a beaucoup de personnes qui se lancent dans un marché parce qu’ils entendent que ça va rapporter, mais ils ne le connaissent absolument pas. C’est une erreur.

Trouver un marché qui répond à un besoin profond

Je vous recommande de vous lancer dans un marché qui répond à un besoin profond, qui est intemporel et qui a des clients, qui ont de l’argent, pas des étudiants. Lancez-vous vraiment dans un business qui respecte ces trois critères et dans un business que vous connaissez, dans un marché que vous connaissez. Et là, vous minimiserez les risques de perdre votre investissement financier et votre temps.

L’étape numéro une pour ne plus avoir peur de se lancer, c’est de respecter les choses dans l’ordre. N’essayez pas de lancer votre business demain ou de mettre des actions en place demain alors que vous avez simplement eu l’idée aujourd’hui ou hier soir en pleine nuit.

Concentrez-vous vraiment sur le processus que je recommande à tous les entrepreneurs, c’est-à-dire vous vous lancez dans un nouveau business, vous vous formez, peu importe de quelle façon vous le faites, les livres, les formations, les séminaires, des études, peu importe, vous faites ce que vous voulez, mais vous vous renseignez avant de vous lancer.

Se former

Deuxième étape, vous mettez vraiment une stratégie en place. Si vous ne savez pas ce que vous devez faire, dans quelle voie à peu près avancer, forcément vous avancerez dans la mauvaise voie. Ce n’est pas au petit bonheur de la chance qu’on crée une entreprise qui rapporte.

Et enfin, c’est seulement à la fin que vous devez mettre en place des actions concrètes. Si vous mettez en place des actions concrètes avant d’avoir une stratégie ou avant d’être formé, vous êtes grillé. Et si vous mettez en place une stratégie sans avoir de formation, vous êtes grillé.

Donc vraiment ce que je vous recommande, c’est de respecter ce plan d’action très simple qui va vous permettre encore une fois de minimiser les risques, parce que moi-même, j’ai fait l’erreur.

Quand on démarre en tant qu’entrepreneur, on se dit : « Je sais tout, je vais pouvoir me lancer, ça va être facile. Si les autres l’on fait, pourquoi pas moi ? » Alors, je suis quelqu’un qui va vraiment essayer de vous donner pas mal d’inspiration. Par contre, je suis très très loin de vous dire : « Tout le monde peut y arriver etc. » Non, il faut se former de base où on est tous ignorant dans un domaine qu’on ne connaît pas, c’est comme ça, on ne peut pas y éviter, on ne peut pas l’éviter, on ne peut pas y échapper, c’est comme ça.

Donc vraiment prendre le temps de se former, mettre en place une stratégie et seulement à la fin, passer à l’action. Pour ma part, j’ai déjà essayé de me lancer dans des domaines que je ne connaissais pas sans m’être formé et sans avoir de stratégie concrète. Qu’est-ce qu’il s’est passé ? J’ai soit perdu mon temps ou soit perdu de l’argent et ça m’arrivait plusieurs fois.

D’abord, dans le domaine de la bourse, ensuite dans le domaine de entrepreneuriat et dans l’immobilier, heureusement pour moi, j’ai fait appel à des coaches etc. parce qu’encore une fois, je me suis dit : « Je ne vais pas perdre mon temps ni perdre mon argent. Je vais être sûr que ce que je fais va fonctionner. »

Bien évidemment, on n’est jamais sûr à 100% que ça fonctionne. L’entrepreneuriat, l’investissement boursier et l’immobilier, c’est simplement de la gestion de risque. Vous n’avez jamais zéro risque. Par contre, vous pouvez minimiser ces risques tout simplement en faisant appel à d’autres personnes soit pour vous former, soit pour faire accompagner.

Croire en soi

Deuxième étape, croyez en vous. Alors je sais qu’on vous l’a déjà dit des tonnes de fois, je vais vous le dire concrètement. Pour moi, qu’est-ce qui a fait que j’ai cru le plus en moi ? C’est mon environnement, c’est-à-dire que je me suis uniquement entouré de personnes qui ont cru à mon projet. Et toutes les personnes qui m’ont dit : « Oui, je ne suis pas sûr que ça va fonctionner etc. »

Et ensuite, vous devez absolument comprendre votre pourquoi. Pourquoi est-ce que vous souhaitez lancer votre business ? Si vous lancez votre business uniquement parce que ça rapporte ou du moins vous avez attendu que ça rapportait, ne le faites pas. Je recommande vraiment de vous lancer dans un business parce qu’en effet, oui, ça rapporte, mais surtout parce que ça va être votre mission de vie.

Donc, moi-même pourquoi est-ce que je me suis lancé ? En effet, parce que ça rapporte déjà, mais surtout parce que ça a été ma mission de vie pendant très longtemps. Et encore aujourd’hui, je suis très ravi de recevoir des témoignages de personnes qui soit regardent mes vidéos ou soit des clients qui m’ont dit : « Théo, avant, j’étais salarié, mais j’ai quitté le salariat. Maintenant, j’ai une entreprise, je gagne autant. » Ça me fait vachement plaisir des gens qui ont changé leur vie, qui tout comme moi étaient salariés, le salarié ne leur plaisait pas, ils se sont lancés et leur vie a changé.

Donc moi, c’est ma mission de vie et c’est aujourd’hui ce qui m’anime le plus à faire mes vidéos, à continuer à faire ce que je fais et justement à me déployer de plus en plus.

Et même si parfois j’investis dans des choses qui me font plus plaisir que ne rapportent réellement, au final, je fais ce que je fais parce que j’aime et en plus de ça, seulement au second plan, parce que ça rapporte. Donc, comprenez bien votre pourquoi et entourez-vous uniquement de personnes qui croient en vous.

Continuer de se former

Et enfin, troisième et dernier conseil que j’aimerais partager avec vous, c’est ne cessez jamais jamais de vous former. Quelqu’un qui est tout le temps au top de la formation, qui sait tout dans son marché, c’est quelqu’un qui reste au top.

Maintenant, on voit des personnes et vous en connaissez certainement, des entrepreneurs qui à un moment étaient au top du top et au final, ils ont arrêté de se former, ils racontaient tout le temps les mêmes choses, ils ne se formaient plus parce qu’ils pensaient qu’ils étaient au top du top et au final, ils ont continué à décroître. Donc moi, ce que je vous recommande, c’est de rester tout le temps dans un éveil d’informations et tout le temps rechercher de nouvelles informations.

Alors, comme je l’ai dit, ça peut être les formations vidéo etc. Moi, je vous le dis très honnêtement : Au départ, ce que je vous recommande, c’est d’acheter des livres, ensuite d’acheter des formations, ensuite, si vous êtes vraiment à des niveaux de plus en plus intéressants, de prendre un coach.

Et au bout d’un moment, quand vous allez devenir millionnaire, moi ce que je vous recommande c’est vraiment, moi je le vois aujourd’hui, c’est vraiment mon cercle d’amis proches d’entrepreneurs qui sont aussi millionnaires, qui… on se partage des trucs et on se met en avant voilà des conseils, on se dit : « Peut-être que tu pourrais faire ça, peut-être que tu pourrais faire ça. »

Et parfois en fait, il suffit d’une simple question auprès d’un ami et vous allez obtenir la réponse qui lui, lui aura coûté par exemple, je ne sais pas, des dizaines de milliers d’euros en recherche d’optimisation fiscale ou des choses comme ça.

Le bon environnement

Moi, dernièrement, je parlais avec un ami, je lui posais une question d’un point de vue fiscal sur des montages fiscaux, il m’a donné la réponse et bam, ça m’a encore une fois fait économiser des centaines de milliers d’euros.

Donc, comprenez bien quelque chose, c’est qu’au début, quand on n’a pas forcément d’environnement propice à entrepreneuriat, faites baigner votre cerveau dans des émissions télé d’entrepreneur, dans des livres, dans des formations, dans des mastermind. Vous faites ce que vous voulez, mais vraiment baignez votre cerveau dans l’information, restez en éveil et c’est comme ça que vous allez apprendre tous les jours et tout simplement avoir encore une fois plus confiance en vous.

C’est une espèce de cercle vertueux. Donc vraiment, je vous recommande de respecter ces étapes dans l’ordre, mais vraiment formez-vous et restez en éveil même si vous êtes au top.

J’espère que tous ces conseils vous auront aidé à ne plus avoir peur de vous lancer, puisque de toute façon vous ne devez pas avoir peur de vous lancer. Tout le monde mérite sa place, tout le monde a démarré de zéro. Et vous, aujourd’hui, si vous regardez cette vidéo et si vous regardez encore justement cette vidéo à ce moment de la vidéo, c’est certainement que vous êtes beaucoup plus motivé que la plupart des gens.

Donc encore une fois, si vous souhaitez aller beaucoup plus loin et totalement gratuitement, vous retrouverez dans la description de la vidéo et sur le lien qui apparaît juste ici un lien sur lequel vous pouvez cliquer et vous recevrez totalement gratuitement six vidéos offertes qui vont vous expliquer de A à Z, étape par étape, comment lancer un business qui rapporte justement avec un minimum de risque.

Donc vraiment vous allez pouvoir vous permettre de perdre 47€ pour moi pour, entre guillemets, lancer une entreprise et potentiellement changer votre vie si vous vous en donnez les moyens. Tout ça, ça se trouve dans la description de la vidéo.