Autorépondeur : le premier email

Le premier email d’un auto-répondeur est crucial. Il montrera directement à votre nouvel inscrit s’il doit rester abonner ou se désabonner de votre liste d’email.

Dans cet article nous verrons :

  • les 2 écoles de pensées sur le premier email
  • mon premier email de ma séquence d’auto-répondeur
  • la méthode d’un marketeur américain richissime grâce à son blog

Premier email d’un auto-répondeur

2 possibilités pour votre premier email marketing

Pour votre premier e-mail marketing d’une séquence d’auto répondeur, vous avez deux grandes possibilités d’accueillir votre nouvel inscrit. La méthode que vous voudrez utiliser dépendra de votre stratégie.

La première méthode consiste à faire du story telling. Dans ce cas de figure, vous essaierez d’établir une relation à long terme en racontant votre histoire, votre parcours, votre expérience. Vous allez montrer comment est-ce que vous êtes passé du stade « à la recherche de solutions » à vos résultats actuels. Le but de cette méthode est d’inspirer votre audience et leur montrer que vous êtes capable de leur apporter des solutions pour obtenir les mêmes résultats que vous. Pour ça, vous présenterez votre premier produit dans les prochains jours de votre séquence d’e-mail.

La seconde méthode consiste à essayer de vendre rapidement un de vos produits. Cette méthode va mettre en avant un contenu offert en échange d’e-mails et d’en profiter pour présenter une de vos offres. Cette méthode a pour but d’essayer de rentabiliser rapidement l’acquisition de votre nouvel inscrit. Si vous utilisez de la publicité payante, c’est une méthode que je vous recommande car tous vos inscrits ne vont pas jusqu’au bout de votre séquence d’e-mail.

Mon premier email de séquence

Si vous vous inscrivez à ma newsletter, vous verrez que j’utilise la seconde méthode. En vous inscrivant à la mailing liste, vous recevrez du contenu privé et je vous présenterai également l’une de mes offres. J’utilise également cette technique sur un de mes autres blogs qui a pour but d’aider les étudiants.

Cependant, je ne néglige pas la puissance du story telling. Je raconte également mon histoire et par où je suis passé. Je vais faire du story telling tout au long de ma séquence d’e-mail et non pas sur un premier e-mail uniquement. Cette méthode permet de ne pas fatiguer votre audience à simplement découvrir votre histoire.

email marketing

L’email de bienvenue d’un marketeur richissime

Je me suis intéressé à plusieurs séquences d’e-mail marketing de Marketeur américains. Il y en a une qui a retenu mon attention.

Le premier e-mail présente rapidement la personne et me souhaiter la bienvenue sur son blog. Jusque-là, cette séquence d’e-mail n’est pas très différente. Après quelques minutes, je reçois un autre e-mail venant de la séquence d’e-mail du Marketeur américains.

Cet e-mail me demander comment est-ce qu’il pouvait m’aider à résoudre mon plus gros problème. Cette méthode a pour but de ne pas avoir besoin de trouver des idées pour vos produits pour vos articles et pour vos e-mails. Vous saurez quels mots sont utilisés dans votre domaine et il faudra les utiliser à nouveau pour que cela parle au mieux à votre audience.

Vous pouvez rediriger vos inscrit via un formulaire Google en leur proposant de décrire leurs plus gros problème actuel dans votre thématique. Ce n’est pas tout, le champion de l’emailing va encore plus loin puisqu’il m’envoie un troisième e-mail en me proposant de m’inscrire sur son blog et de raconter mon histoire. Ce n’est plus le blogueur qui fait du story telling, ce sont ses utilisateurs qui racontent leur histoire. Cette méthode l’avantage d’impliquer énormément votre audience car vous les mettez à l’honneur.