Sélectionner une page

De 50,6 milliards d’euros en 2014 à environ 100 milliards d’euros en 2019, le chiffre d’affaires du commerce en ligne en France a accru fortement durant ces cinq dernières années. Le e-commerce constitue donc un secteur porteur pour ceux d’entre vous qui souhaitent se lancer dans la vente en ligne.

Au préalable, vous devez impérativement répondre à une importante question : quels produits vendre en ligne ? Vous allez découvrir à la suite de cet article, les critères que doivent remplir vos produits pour qu’ils vous rapportent beaucoup d’argent.

Vos produits doivent être rares

quels-produits-vendre-en-ligne

Vous devez avoir l’exclusivité sur les produits que vous proposez en ligne. Ainsi, vous limitez la concurrence et accroissez vos chances de vente. De plus, sachez que les achats en ligne se font surtout par émotion. Vos produits doivent surprendre et intéresser les internautes dès qu’ils les aperçoivent sur votre boutique en ligne.

Plus prosaïquement, vos produits doivent sortir de l’ordinaire. Etonnez vos clients. Recherchez et proposez des articles uniques. Des articles qui vont permettre à leurs propriétaires de se démarquer des autres personnes. Grâce à cela, votre site internet va susciter de l’intérêt à ceux qui désirent aussi posséder vos produits et se sentir exceptionnels.

En effet un produit disponible dans les magasins physiques ne sera pas acheté en ligne. Car, dans un magasin physique, le client a la possibilité de le toucher voire même de le tester avant de l’acheter. De plus, il n’a pas à attendre d’être livré. Une fois l’achat effectué, il emporte son produit chez lui.

Vous devez également éviter de proposer des produits disponibles sur d’autres boutiques en ligne. Car la concurrence peut faire chuter très fortement le prix de vente et réduire ainsi vos marges.

Vous devez donc sélectionner avec minutie quels produits vendre sur votre site internet. Vous pouvez proposer aux internautes des produits fabriqués par vous-mêmes. Cela vous permet d’ailleurs en tant qu’artisan ou même industriel de vous faire connaître bien au-delà de votre espace géographique.

De plus, une boutique en ligne vous permet de réaliser des ventes 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, tout au long de l’année. En, effet une boutique en ligne ne ferme jamais au contraire d’une boutique physique.

Puisque les clients passent leurs commandes sur votre site et attendent d’être livrés, vous pouvez vendre un stock que vous ne possédez pas encore. C’est l’un des grands avantages du commerce électronique.

D’ailleurs vendre avant de fabriquer fait partir de la méthode lean start-up. Elle permet à une start-up de savoir à l’avance si le produit qu’elle envisage de développer à un marché potentiel ou non. Pour cela plutôt que de concevoir un produit et chercher par la suite à le vendre, vous pouvez juste créer un prototype basique et le proposer aux clients. La version définitive du produit tiendra donc compte des différents avis des consommateurs et dépendra de l’étendue de son marché potentiel.

Vendre en ligne vous permet donc de vendre vos articles avant de les acheter ou de les fabriquer. Plus vos produits sont rares, plus vous avez la possibilité de contrôler votre marché.

Vos produits doivent être recherchés

Vos produits, pour s’écouler rapidement et abondamment, doivent répondre à un besoin réel de vos clients. Alors, vous devez prêter attention à la période pendant laquelle vous proposez vos produits à la vente.

Ainsi, vous ne vendriez pas des articles d’hiver (manteaux, bottes) en été. Même si vous les soldez. Ou alors des sapins de Noël au mois de juin.

Vous devez donc suivre les envies de vos potentiels clients. Plusieurs outils, pour le faire, sont à votre disposition. Les forums de discussion sur Internet constituent une source très utile de collecte des avis des consommateurs.

Vous pouvez aussi créer des formulaires sur votre site internet pour collecter des informations pertinentes sur vos visiteurs. Cela peut-être : l’âge, le sexe, le niveau académique, la catégorie socio-professionnelle et les adresses mail. Toutes ces informations bien utilisées, peuvent vous permettre d’offrir à vos clients des produits adaptés à leurs besoins.

La collecte des adresses vous est particulièrement recommandée. En effet via sa boîte de messagerie électronique, vous êtes en contact direct et permanent avec votre potentiel client. Ainsi, vous pouvez l’informer des nouveautés disponibles sur votre site.

Faites votre collecte d’informations vous-mêmes. En effet acheter des fichiers ne vous garantit pas de la fiabilité des informations qu’ils contiennent. Aussi, ces fichiers peuvent avoir déjà été utilisés à plusieurs reprises par d’autres e-commerçants.

Créez au besoin un blog où vous rédigez régulièrement des articles qui parlent de vos produits. Observez les réactions et commentaires des visiteurs de votre blog. Aussi, mettez en place et gérez efficacement une page Facebook pour votre boutique en ligne.

Savoir quels produits sont recherchés par vos clients vous demande donc d’être des commerçants attentifs et disponibles. Qui se préoccupent du bien-être de leur clientèle. Vous devez aussi être proactifs et chercher à toujours innover.

Vos produits doivent être vendus sur un marché de niche

Pour avoir une clientèle fidèle, vous devez investir un marché de niche. Un marché de niche, est un marché constitué d’une clientèle homogène qui partage une passion ou des goûts communs. Ainsi, un marché de niche peut compter des fans d’un sport particulier, qui achètent des articles relatifs à leur sport favori.

Un marché de niche peut aussi être constitué de personnes adeptes d’un type de cuisine spécifique. Il peut aussi regrouper des personnes ayant un amour particulier pour les vêtements vintage ou des collectionneurs passionnés par les voitures anciennes. Vous l’avez compris une niche est un groupe de personnes ayant un même centre d’intérêts et qui sont prêtes à dépenser beaucoup d’argent pour assouvir leurs envies.

Lorsque vous ciblez un marché de niche, vous vous adressez à une communauté plus ou moins vaste. Communauté dont vous devez vous atteler à étudier les comportements de consommation. Le nombre de ses membres et leurs revenus potentiels doivent aussi vous guider dans le choix d’une niche. En, effet certaines niches sont plus intéressantes pour votre business que d’autres.

Les clients sur un marché de niche sont souvent exigeants. Vous devez donc leur fournir les produits qu’ils recherchent. Ils ne supportent pas les produits contrefaits et sont prêts à payer le prix pour vivre leur passion.

Vous gagnerez donc à ne pas ouvrir une boutique en ligne généraliste, mais à vous spécialiser sur un type de produits spécifiques. Ceci est d’autant plus important que vous deviendriez une référence pour vos clients qui n’hésiteront pas à vous recommander à d’autres personnes qui sont à la recherche du même type de produits.

Rappelez-vous toujours que vos produits doivent être sélectionnés en fonction des envies de vos potentiels clients. Il ne s’agit pas pour vous de proposer des produits qui vous plaisent, mais de répondre à des besoins des personnes qui sont prêtent à payer pour être satisfaites.

Vos produits doivent être rentables

rentable

Votre boutique en ligne, pour être pérenne doit vous rapporter de l’argent. Elle doit être rentable. Vos produits sont rentables si votre chiffre d’affaires sur l’année vous permet de couvrir toutes vos charges de l’année et éventuellement de dégager un bénéfice.

Vous devez donc acquérir vos produits au coût le plus bas possible et les vendre via votre boutique en ligne au prix le plus élevé possible. Si vous n’êtes pas déjà un habile négociateur, il est temps de vous former à l’art de la négociation.

En effet, c’est votre capacité à bien négocier qui vous permettra d’avoir de bons prix d’achat auprès de vos fournisseurs de produits à vendre. Cela vaut aussi si vous fabriquez vos produits vous-mêmes. Vous devez négocier avec vos fournisseurs de matières premières et éventuellement avec vos sous-traitants ou employés.

Une fois que vous avez obtenu de bons coûts d’achat ou de fabrication de vos produits, il vous reste à les vendre au meilleur prix. Le meilleur prix est celui qui vous permet de les écouler facilement et de réaliser les meilleures marges possibles.

Vendre au meilleur prix implique que vous maîtrisiez les techniques de marketing. Comme vous vendez sur Internet, vous devez posséder de solides connaissances en web marketing. Vous allez donc, si vous ne l’êtes pas déjà, devenir un expert en publicité sur les réseaux sociaux, Facebook notamment. Apprendre les bases du référencement internet pour bien positionner vos produits dans les résultats de recherches sur Google.

Ainsi ayez toujours à l’esprit que toutes les activités menées sur Internet s’adressent aux clients potentiels et aux robots des moteurs de recherche. Les clients potentiels sont les internautes, personnes humaines qui sont sensibles et ont des émotions qu’il faut savoir utiliser à votre faveur. Les robots des moteurs de recherche utilisent des algorithmes qui scannent le contenu de vos sites internet et les affichent en fonction des critères prédéfinis que vous devez maîtriser pour apparaître en haut des résultats de recherches.

Vos produits doivent être licites

Cherchez toujours à connaître la réglementation relative aux produits que vous vendez, dans les pays où vous les livrez à vos clients. En effet, la vente d’un produit peut être autorisée dans un pays et interdite dans un autre.

S’il vous vient à l’idée qu’il vous suffit d’utiliser le darkweb pour vendre des produits illicites, consultez l’histoire de Ross William Ulbricht. Ce jeune citoyen américain condamné à vie en 2015, pour des activités de ventes de produits illicites via sa boutique en ligne qu’il avait créée.

En effet, la vente en ligne n’échappe pas aux lois en vigueur. Bien que, vous soyez commerçant propriétaire d’une boutique en ligne, vous êtes d’abord citoyen et contribuable d’un pays. De plus, vous devez respecter les réglementations de tous les pays où vous vendez vos produits.

Si vous vous retrouvez en marge de la réglementation de manière volontaire ou par ignorance, vous courez au-devant des ennuis. D’ailleurs comme vous le savez : « nul n’est censé ignorer la loi. ».

Evitez de distribuer des produits de contrefaçon et de contrebande. La contrebande désigne l’action d’introduire en fraude des marchandises dans un pays. La contrefaçon quant à elle est une reproduction, une imitation frauduleuse d’un produit. Ces produits en plus d’être dangereux pour l’économie toute entière, vous exposent à des poursuites judiciaires. Sélectionnez donc bien vos fournisseurs. Vérifiez qu’ils ont toutes les autorisations requises pour vous vendre leurs produits.

Vos produits doivent être faciles à transporter

Les leaders du e-commerce à l’instar d’Amazon et Alibaba ont démontré que l’un des facteurs de réussite dans ce secteur est la rapidité de la livraison. En effet vos clients vous jugeront sur votre célérité à livrer les commandes.

Pour livrer rapidement, vous devez fournir des produits qui sont faciles à transporter. A moins bien sûr de disposer d’une bonne logistique pour transporter et livrer des produits délicats.

Optez donc pour des produits pas trop volumineux, résistants aux secousses éventuelles durant le transport. Des produits qui ne vont pas se détériorer rapidement ou si certaines conditions très spécifiques ne sont pas remplies durant leur livraison.

En effet plus les produits sont délicats, plus grand sera le nombre de retours que vous devriez gérer. Ce qui aura pour conséquence de diminuer votre chiffre d’affaires.

Le cas particulier du dropshipping

Si vous décidez de vous lancer dans le dropshipping, assurez-vous que vos produits répondent aux critères cités ci-dessus. De plus vous aurez l’avantage de ne pas avoir de stock à gérer. En effet, les produits achetés sur votre boutique en ligne sont stockés chez votre fournisseur et livrés au client par ses soins.

Le dropshipping est une façon souple de débuter la vente de produits en ligne. Mais vous devez dans ce cas faire face à quelques inconvénients. En effet vous serez obligés de vendre vos produits beaucoup plus chers que votre fournisseur alors que votre client peut toujours aller acheter directement sur le site de ce dernier.

Pour donc provoquer l’achat des internautes sur votre site, vous devez investir dans la publicité. En plus, des publicités sur Google et les réseaux sociaux, vous devez travailler avec des influenceurs. Vous l’aurez donc compris vos charges en tant que dropshippeur peuvent s’avérer importantes.

Le dropshippeur doit donc surtout se préoccuper de la rentabilité de ses produits.

Conclusion

Le commerce en ligne a de beaux jours devant lui. Se lancer dans cette activité peut s’avérer être très profitable pour vous. Mais avant de créer votre boutique en ligne assurez-vous de savoir : quels produits vendre en ligne. L’idéal serait que vos produits soient : rares ; exceptionnels ; destinés à un marché de niche ; licites et faciles à transporter.