Sélectionner une page

Sprout Social : le guide complet sur la gestion de médias sociaux

Les médias sociaux représentent aujourd’hui un ensemble de sites variés et il en existe différents types. Leurs rôles et leurs utilités dans l’évolution ont permis de développer au sein de la communauté, un esprit de collaboration en ligne.

Cependant, leur nombre est tel, qu’il est devenu nécessaire de mettre en place des logiciels de gestion pour les médias sociaux afin d’apporter plus de visibilité et d’aider les grandes marques à communiquer aisément avec leurs clients. Plusieurs plateformes ont été créées pour offrir de tels services. Sprout Social fait partie de ces plateformes. Cet article est un guide pouvant permettre à tous ceux qui utilisent Sprout Social ou qui désirent l’utiliser de maîtriser ce logiciel.

Les médias sociaux : tour d’horizon

Contrairement aux réseaux sociaux ou au réseautage social, l’expression « médias sociaux » est une expression qui sert à désigner l’ensemble des activités qui se rapportent à l’utilisation des interfaces sociales intégrant des techniques spécifiques. C’est une expression qui tend à remplacer celle employée pour désigner le Web 2.0.

L’utilisation des médias sociaux repose sur l’intelligence collective par l’intermédiaire des moyens de communication via les interfaces sociales. Ces interfaces sont assez similaires et il s’agit essentiellement des sites tels que les wikis, les réseaux numériques de différents types, les blogs et autres. Parmi les techniques utilisées sur ces médias, on relève : les flux de syndication web, les podcasts, les réseaux sociaux, les flux RSS, les blogs, le partage de vidéos et de photos, les mashups, les bookmakings collaboratifs et bien d’autres.

Historique

Pour ce qui est de la petite histoire, il y a déjà quelques décennies que le concept 3W a fait son apparition. Facebook n’est pas (en aucun cas) le premier média social. Vers la fin des années 1970, ou deux amis passionnés d’informatique créent (en 1978 pour être plus précis) le Computerized Bulletin Board System. Un site précurseur de ceux que nous connaissons à notre époque. Ce site fut le premier site ayant permis aux internautes d’échanger des informations grâce à un réseau connecté. Quelques années plus tard, des étudiants de l’Illinois vont concevoir le tout premier navigateur de l’histoire permettant d’afficher les pages du Web à partir de Mosaic.

Rôle des médias sociaux

Les médias sociaux sont en général utilisés pour communiquer directement avec des gens et les tenir informés des différentes mises à jour en temps réel sur des sujets d’intérêts généraux ou particuliers.

Différence entre médias sociaux et réseaux sociaux

Les technologies connectées qui orbitent autour des médias sociaux sont présentes sous plusieurs formes de communication comme les réseaux sociaux d’entreprise ou professionnel, les forums, les revues de produits et de services et bien plus.

Pour tout dire, les réseaux sociaux numériques ne représentent qu’une petite partie des médias sociaux. Ainsi donc, il faut pouvoir différencier les réseaux sociaux numériques (les RSN de contenu sur lesquels tout ce qui est fonctionnalités réseau est de second rang et qui sont axés autour de l’activité unipersonnelle et les RSN de contact qui ont des fonctionnalités de mise en relation d’individus) des outils de discussion et de publication.

Au cours des années 2000, plus précisément en 2007, l’expression « site de réseaux sociaux » sera interprétée par Ellison et Boyd comme étant des plateformes présentes sur internet et qui servent de canaux pour la communication. Cette approche selon eux serait due au fait que, les individus disposent de profils dont l’identification est unique. Ils créent du contenu qui n’est généralement lié qu’à leur personne. Et surtout l’accès aux flux de contenus donne aussi accès aux informations sur l’utilisateur qui sont stockées dans les bases de données du site.

En d’autres termes, le réseau social ne permet aux utilisateurs qu’une extension numérique afin de booster leur visibilité. Et ceci, peu importe que la raison soit le maintien des liens en dehors du web, ou l’établissement des nouvelles connexions. Ils sont très utiles lors d’activités comme le recrutement en ligne.

Catégorie des réseaux sociaux numériques selon les trois objectifs de Thelwall

Les trois objectifs de Thelwall sont : le réseautage, la navigation et la socialisation. Les catégories qui en découlent sont : Médias sociaux, Réseaux sociaux numériques et Sites de réseaux sociaux.

Médias sociaux

Selon Thelwall, les médias sociaux sont des outils de discussion ou des forums de discussion comme PhpBB, et des outils de messageries instantanées comme Skype.

Réseaux sociaux numériques

Les réseaux sociaux numériques sont des outils de publication tels que les Wikis : Wikipédia et les Blogs : Skyblog, Blogger. Les interactions entre utilisateurs sont moins fréquentes.

Sites de réseaux sociaux

Il s’agit des réseaux sociaux numériques de contacts tels que : les réseaux sociaux généralistes (Facebook, Twitter, MySpace, etc.), les réseaux sociaux professionnels (Viadeo, LinkedIn), les univers virtuels (Second Life, Warcraft etc.) et les réseaux sociaux numériques de contenu tels que : la micropublication (Twitter, Ponce), le partage des vidéos (Vimeo, Youtube etc.), le partage de photos et de liens (Flickr, Instagram, Delicious, etc.), le partage de musique (Sound Cloud, Band Camp), et le live casting (Twitch, Justin.tv).

Avantages et limites des médias sociaux dans l’e-recrutement

Les médias sociaux présentent des avantages et des limites en matière d’e-recrutement aussi bien pour l’employeur que pour le candidat.

Pour l’employeur

Avec les médias sociaux, le défi de l’employeur pour les entreprises est bien plus grand. Avec le développement d’internet et de tout ce qui y est afférent, plus personne n’est spectateur, surtout les candidats postulant à des postes et qui ne manquent pas de manifester leurs points de vue en ligne.

D’après une étude effectuée en 2011 par la région Job, près de 90 % des gens interrogés suite à leurs candidatures à divers postes, avoue prendre des informations sur le Net avant d’envisager de soumettre leur dossier. En se basant sur les informations trouvées, ils décident de postuler ou non. Grâce aux médias sociaux, les candidats peuvent donc être informés de la réputation d’une entreprise et de ses dirigeants. Ces diverses informations disponibles sur les médias sociaux atteignent une audience très large. Ceci a un impact important (positif ou négatif) sur les employeurs.

Pour le candidat

L’accès à l’information présente d’énormes avantages. Grâce aux médias sociaux, un candidat à un poste peut obtenir les informations dont il a besoin sur son employeur, et vice versa. Toujours est-il que selon des études réalisées par Région Job, moins de 50 % des employeurs admettent se renseigner à l’avance sur le profil du candidat à partir d’informations recueillies sur les médias sociaux. Mais le fait est que ceux dont les informations en ligne font apparaître des défauts ou des carences professionnelles sont souvent écartées. Il faut donc se montrer très vigilant sur la nature des informations mises en ligne et sur ceux pouvant y avoir accès.

Gestion de médias sociaux

Nous n’allons pas aborder ce point sans attirer votre attention sur la notion de gestion. Il est très important de contrôler le flux d’informations sur les réseaux sociaux. Une mauvaise gestion peut conduire à la diffusion d’informations inappropriées ou confidentielles. La gestion est un terme qui est plus souvent utilisé dans de nombreux domaines comme l’immobilier, l’administration, l’entrepreneuriat et autres. Dans le monde numérique, on parle des administrateurs de site internet et des gestionnaires de réseaux sociaux. Ces deux occupations ont pour objectif de contrôler, régulariser et filtrer les informations qui circulent sur une plateforme.

Nous allons à présent, peser le pour et le contre des médias sociaux, présenter l’intérêt de la gestion des médias sociaux et certaines des raisons qui peuvent vous pousser à vous y atteler.

Médias sociaux : pour ou contre ?

Il existe à ce sujet des opinions divergentes comme dans toute activité humaine. En ce qui concerne les médias sociaux, les opinions sont influencées par les sentiments personnels ou collectifs des individus et par leurs intérêts et objectifs.

La majorité des individus se servent aujourd’hui des médiats sociaux pour maintenir des relations avec des partenaires, des amis et parfois avec les clients pour ceux qui ont des micros blogs. Grâce aux diverses opportunités qu’offrent ces médias, il serait insensé de penser que les outils de médias sociaux n’influencent pas les opinions en leur faveur.

Cependant, une gestion approximative et un incident sont vite arrivés. C’est justement cet aspect incertain qui fait que certains ne voient pas d’un bon œil les médias sociaux. En effet, l’e-réputation est une chose très fragile. Et quand on sait qu’elle impacte directement la réputation hors-ligne, il y a de quoi être méfiant.

Avantages des médias sociaux

Les avantages qui font pencher la balance en faveur des médias sociaux sont : les ventes. Une bonne stratégie de base avec les outils de médias sociaux permet l’augmentation de ventes, la visibilité dans les moteurs de recherche, l’instauration des relations avec le public, la mobilisation de la clientèle, l’étude du marché, etc. Toutes ces choses qui attirent les entreprises et particuliers présents sur les médias sociaux pour des raisons professionnelles.

Défis

Les défis qui poussent certains à être réfractaires aux médias sociaux sont : le manque de sécurité des informations sensibles et la quantité d’efforts requis. Réussir avec les médias sociaux demande qu’on y consacre du temps et de l’argent. Il n’est donc pas possible pour tout le monde de rentabiliser une activité sur un réseau social. Pour résoudre le problème du temps, des logiciels de gestion sont disponibles.

Intérêts de la gestion des médias sociaux par des logiciels

La gestion des médias sociaux par des logiciels présente beaucoup d’intérêts, aussi bien pour les particuliers que pour les entreprises.

L’intérêt pour les particuliers

Plusieurs raisons peuvent conduire des particuliers à utiliser des logiciels de gestion de médias sociaux. Il peut soit s’agir du fait que le particulier veut en apprendre davantage sur les façons de communiquer sur les réseaux sociaux. Ou il se peut que ce dernier veuille éviter de tomber dans des pièges qui affectent la rentabilité de son projet. Automatiser certaines tâches peut être une façon de résoudre ce problème.

Les raisons de gestion des médias sociaux pour les entreprises

Les médias sociaux jouent un rôle très important en entrepreneuriat. Voici quelques raisons pour vous monter à quel point les médias sociaux sont importants pour les entreprises.

L’accroissement de la notoriété de votre entreprise

Si vous ne le savez pas encore, les logiciels de gestion pour médias sociaux vous permettent d’augmenter la portée de vos messages et d’avoir de l’influence dans une communauté sur internet. Grâce au logiciel de gestion pour médias sociaux, il vous sera facile de gérer, de créer et de partager des contenus intéressants avec vos clients actuels et des prospects potentiels.

L’augmentation du trafic sur votre site

Les médias sociaux sont en seulement quelques années devenus d’importantes sources de trafic pour un site web (exemple : Twitter et Facebook). Grâce à un logiciel de gestion pour médias sociaux, vous pouvez automatiser certaines tâches et ainsi accélérer vos activités. Ceci aura un impact positif sur votre trafic.

L’amélioration de la vente  

Que votre entreprise soit une entreprise de vente de services ou de biens, vous pouvez à partir d’un logiciel de gestion de médias sociaux, optimiser la gestion de votre plateforme numérique. Le retour sur les tendances de votre clientèle vous aidera à orienter vos efforts afin d’accroître vos ventes.

Un meilleur référencement

Grâce aux logiciels de gestions pour médias sociaux, vous avez la possibilité d’être mieux perçu et d’améliorer le référencement de votre site. Vous pourrez aussi plus efficacement gérer les réclamations et surtout réagir rapidement à des situations qui pourraient influencer négativement l’opinion de vos clients.

La gestion des médias sociaux par des logiciels présente énormément d’intérêts aussi bien pour les particuliers que pour les entreprises. Le problème que vous rencontrerez si vous décidez de vous lancer est le choix d’une plateforme performante. Sprout Social est justement un des leaders de ce domaine. Jetons un œil à cette plateforme qui fait parler d’elle.

Sprout Social : un regard en arrière

La société Sprout Social Inc fabrique des logiciels de gestion de médias sociaux et sa plateforme offre aux divers utilisateurs la possibilité d’intégrer les réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter, Google+, etc. Elle se charge aussi d’analyses et de plaidoyers pour les entreprises afin de faciliter la communication par les chaînes sociales entre la marque et le client.

Historique

Sprout Social inc est une entreprise de commerce privé dont le domaine principal d’activités est la gestion de médias sociaux. Sa création remonte en avril 2010 et elle a généré plus de 60 millions de dollars, dont le premier million l’année de sa création.

Vers la fin de l’année 2009 Justyn Howard, qui travaillait comme employé dans une société de logiciels pour les entreprises s’est mis à chercher un outil qui pourrait l’aider à optimiser son utilisation des réseaux sociaux pour mieux communiquer avec les clients en ligne. Sa démarche est partie du fait que les solutions qui existaient sur le marché étaient plus centrées sur les consommateurs et avaient besoin d’être revues.

Un an après le lancement de Sprout Social, l’entreprise lança SproutS2, une deuxième édition de la plateforme qui est la base actuelle du modèle utilisé.

Quatre ans plus tard, Sprout lance un support à partir duquel l’application devient multilingue. Au cours de la même année, LandScape by Sprout Social sera lancé. C’est un outil gratuit à partir duquel l’on peut réaliser un redimensionnement d’images pour sept réseaux sociaux différents.

Description de la plateforme Sprout Social

La plateforme de gestion des médias sociaux Sprout comprend : une boîte de réception intelligente unifiée pour rationaliser l’engagement, des outils de CRM social, des enregistrements de clients partagés, des outils de planifications avancées (comme Viral Post), des outils d’analyses sophistiquées et des rapports personnalisés illimités, des fonctions de support client telles que le Helpdesk et des outils de collaboration en équipe tels que les mises à jour d’activité.

Vous découvrirez sur la plateforme un menu comportant les options des solutions du prix et une autre partie pour l’identification. Sprout Social met également à votre disposition les avis des clients qui ont déjà essayé la plateforme. Vous pourrez consulter à gauche en bas de page, les informations de contact (adresse, mail, numéro et formulaire d’envoi d’email).

Sprout Social : mode d’utilisation et fonctionnalités

Sprout Social fait partie de ces outils en ligne qui vont vous permettre de gérer en équipe ou tout seul, vos médias sociaux. Ce dernier fait partie des meilleurs outils ayant des fonctionnalités faciles à maîtriser une fois que l’on les essaye.

À vrai dire, il serait très difficile trouver des défauts à Sprout Social vu qu’il est un outil professionnel conçu pour rendre la vie moins compliquée aux managers de communautés de même qu’à l’ensemble que représente les webmarketeurs. Cet outil en ligne présente une interface simple à travers l’ergonomie et la simplicité qu’il présente.

S’agissant de la façon dont fonctionne Sprout Social, sachez que, comme tout site ou plateforme, le mode d’opération est toujours le même et ne change pas sauf quand des fans décident d’y apporter des modifications pour le rendre plus personnel.

Après la première étape qui est votre inscription, vous allez maintenant procéder à l’insertion des renseignements sur les différents comptes sociaux sur lesquels vous souhaitez animer votre activité avec Sprout Social. Il s’agit entre autres des comptes tels que : Google+, Twitter, Facebook, etc. À ce niveau déjà, vous avez l’essentiel dont vous avez besoin, mais vous pouvez aussi ajouter des réseaux orientés vers les vidéos comme Youtube et des réseaux orientés vers les images telles qu’Instagram ou Flickr.

Une chose est sûre, il n’y a pas de raison de vous en faire, car avec les mises à jour, vous avez la possibilité d’ajouter autant de réseaux que vous le souhaitez. Tout dépendra de vos objectifs et des audiences que vous visez.

Sprout Social : une interface simple à comprendre

Une fois sur l’interface de Sprout Social, vous découvrirez plusieurs onglets dont le premier est la boîte de messagerie. Cet onglet sera, c’est presque certain, celui que vous aurez le plus à utiliser. La messagerie centralise à un seul et même endroit, tous les messages, citations, abonnés et toutes sortes d’interactions rattachées à vos réseaux sociaux. Avec cet onglet il vous sera difficile de manquer un message. Vous pouvez simplement en faisant glisser votre souris sur un nom dans Sprout Social, afficher une carte de visite sans qu’il manque une seule information. À partir de cet onglet, vous pouvez entamer une discussion avec une autre personne en cliquant soit sur son avatar ou sur son nom. C’est votre base d’opération en quelque sorte.

Sprout Social : ouverture de carte de visite

Un peu comme dans la messagerie de Facebook, Sprout Social vous ouvre immédiatement l’historique concernant vos relations avec un follower surtout si vous avez déjà échangé une fois. L’ouverture de la carte de visite chez Sprout Social signifie l’affichage de tous les échanges passés sans oublier que vous pouvez aussi ajouter une note personnelle. Toutes les notes personnelles que vous aurez à ajouter seront visibles par les gestionnaires de tous vos réseaux avec Sprout Social. Cela permet de gagner du temps et de garder tout le monde au même niveau d’information.

Sprout Social: un outil de travail et de collaboration pour les gestionnaires de réseaux sociaux

Il permet bien évidemment la gestion et l’assignation des tâches pour les différents équipiers un peu comme Teamwork, sauf que là c’est légèrement plus compliqué. Le second onglet sur l’interface est l’onglet qui permet de gérer votre équipe. Il faudra prendre en considération les besoins de la clientèle et de votre projet. Avec cet onglet, considérez que chaque message que vous recevez est une tâche que vous pouvez assigner à l’un de vos collaborateurs.

Sprout Social: la veille sur vos flux RSS

Le troisième onglet de votre interface vous permet d’avoir accès à vos flux RSS et aussi à vos flux Twitter. C’est aussi à ce niveau que vous pouvez intégrer un compte freefly pour des contenus plus intéressants afin d’alimenter vos comptes. Pensez à faire une liste précise de sources intéressantes pour améliorer votre contenu.

Sprout Social: outil de publication puissant

Vous savez déjà que Sprout Social intègre des réseaux sociaux de tous genres. Qui parle de réseau social parle de publications diverses et d’annonces des évènements pour votre audience. Avec Sprout Social, vous avez la possibilité de programmer à l’avance votre publication et y joindre des images. Si vous le voulez, vous pourrez aussi avoir droit à une publication assistée. C’est très utile si vous n’êtes pas très à l’aise avec une interface.

Il est aussi important de savoir que Sprout Social vous offre également la possibilité de cibler votre publication et vous propose aussi des extensions sur Chrome et différents navigateurs. Vous aurez donc accès à votre outil de gestion en quelques clics.

Sprout Social : les besoins de reporting

Avec Sprout Social, vous avez la possibilité de consulter les résultats de vos publications, annonces et autres actions sous la forme de graphiques. Il y en a littéralement pour tout. Vous pouvez aussi effectuer des analyses sur des publications et les exporter sur le format PDF.

Les fonctionnalités de Sprout Social sont nombreuses et on ne pourrait en faire le tour sans y consacrer un manuel complet. L’assistance et l’aide de la plateforme vous permettront de prendre en main le programme assez rapidement. Il faut noter que Sprout Social n’est pas le seul logiciel de gestion des médias sociaux.

Comparatif de logiciels : les alternatives

Sprout Social est un logiciel très efficace que nous recommandons. Mais il est de bon ton de vous présenter des alternatives adéquates. Sans plus tarder, voyons quels logiciels peuvent vous être utiles.

Agora pulse

Agora pulse est un outil de gestion de médias sociaux (outils du web 2.0) comme Sprout Social. Il permet la gestion des publications ainsi que leur centralisation sur une seule plateforme. Agora pulse fournit des KPI pour situer sa page. On peut consulter des éléments comme les performances des publications, le profil, etc. Ses graphiques d’analyse sont très informatifs et tiennent compte de la portée des publications.

Le nombre d’utilisateurs présent sur la plateforme est souvent plus élevé les samedis que les autres jours. Elle a la fonctionnalité de permettre à la communauté de managers de gagner en temps surtout quand ceux-ci doivent rendre des comptes.

C’est un outil qui permet tout comme Sprout Social, l’évaluation des performances sur des réseaux sociaux comme Facebook, mais cette fois-ci selon une période choisie. Une autre de ses fonctionnalités est qu’elle est en mesure de modérer les publications. Elle permet la création de sa propre application pour la publication de contenu. Tout comme Sprout Social, Agora pulse propose également des tests gratuits d’une durée de 30 jours avec des formules au choix. En plus des trois options d’offres de la plateforme, elle offre également des solutions personnalisées avec des formules disposant des fonctionnalités différentes.

Zoho social

Zoho social est une plateforme de gestion de médias sociaux de la société Zoho dont le siège social est en Californie aux USA et qui dispose d’un campus de développement et de recherche dans le parc Estancia. Les activés de l’entreprise ont changé à partir de 2003 où elle va réellement se lancer dans la gestion informatique et commerciale. Ce n’est qu’à partir de 2005 qu’elle s’est lancée dans un processus de test axé sur le web en proposant sur un programme de messagerie, des feuilles de calcul et bien encore.

Zoho vous aide dans la gestion de votre entreprise, et l’un de ses objectifs est la centralisation de toutes vos données de façon organisée et à jour de telle sorte que votre travail soit moins complexe. Compte tenu des changements perpétuels et des innovations qu’elle ne cesse d’apporter, Zoho a récemment annoncé la sortie de Zoho Desk, qui deviendra le tout premier logiciel de gestion en matière d’assistance clientèle en rapport avec le contexte dans lequel se situe votre entreprise.

La particularité de l’interface de la plateforme est qu’elle offre une grande ergonomie avec des systèmes de messagerie intégrés exclusivement pour ceux qui font du commerce. Pour des informations complémentaires, sachez que les applications de Zoho sont fournies dans le Cloud.

Slack

Comme la plupart de ses concurrents, Slack construit des plateformes afin de relier les applications aux équipes ainsi que les services et les ressources pour la réalisation des tâches. Créée en 2004, elle est l’une des applications ayant connu une rapide croissance. Elle est utilisée dans le monde par des milliers de personnes pour la gestion des flux d’informations et de communication. C’est un outil de gestion utilisé pour cibler et mener à bien des projets pour les entreprises. De sa création à ce jour, l’application ne compte pas moins de 35 000 entreprises dans son répertoire et le nombre d’utilisateurs par semaine dépasse les 8 millions. Elle compte au moins 25 entreprises parmi les 100 les mieux cotées par Fortune Magasine.

Avec un tel outil de gestion des médias sociaux, vous avez la possibilité d’intégrer toutes vos conversations à partir des comptes sociaux que vous utilisez. Le nombre d’applications à l’actif de Slack se compte par dizaines et son interface API est bien conçue. Grâce au répertoire des applications Slack, vous pouvez facilement avoir accès à ces dizaines d’applications qui permettent à cette plateforme d’augmenter sa capacité.

Yam mer

Yam mer comme tous les outils de sa catégorie est un outil de microblogage qui propose la mise en place d’un compte social gratuit afin que l’entreprise puisse mieux gérer leurs flux d’informations et de communication. Son accès est déterminé par le nom du domaine de son utilisateur donc il faut nécessairement avoir un mail professionnel pour y avoir accès. Il a été créé en septembre 2008 par David O. Sacks et Adam Pisoni. Selon des informations récoltées par Tech Crunch et rapportées par Wikipédia, le service de cet outil de gestion aurait été utilisé par plus d’un million d’utilisateurs au sein de 80 000 entreprises dans le monde entier.

Il fonctionne selon le principe Freemium qui est un service gratuit à la base puis payant suivant une base tarifaire de 5 $ mensuellement. En ce qui concerne les fonctionnalités de ce dernier, outre les fonctionnalités classiques relatives au microblogging, il propose des fonctionnalités telles que : Links, Évent, Poll, Topics, le partage des photos et de fichiers, la gestion des sondages, l’envoi de messages par mail, l’intégration des comptes sociaux et des applications.

Socialcast

Socialcast est un outil de gestion de médias sociaux qui facilite l’échange entre collègues et qui présente plusieurs fonctionnalités, dont son nouvel outil « thanks » qui lui permet de se démarquer dans son rôle comme réseau social d’entreprise. Grâce à Socialcast thanks, les entreprises peuvent créer des icônes afin de remercier leurs clients. Ce dernier offre aux différents collaborateurs, le choix entre les différents badges compte tenu de ce qu’ils désirent montrer.

Workplace by Facebook

Il s’agit d’une plateforme de collaboration sous la gestion de Facebook et qui a été lancée en octobre 2016. Elle peut servir de moyen de communication à partir duquel les collègues d’une entreprise peuvent s’échanger des informations. Elle offre plusieurs fonctionnalités surtout celles reconnues et attribuées aux réseaux sociaux. Contrairement à la couleur qu’utilise Facebook, Workplace by Facebook présente une interface de couleur grise.

Comme certains outils de gestion, Workplace by Facebook offre lui aussi un compte d’essai gratuit couvrant une période de 3 mois. Cependant, pour les entreprises ayant des utilisateurs inférieurs à 1000 personnes, le tarif mensuel est de 3 $. Ces tarifications sont individuelles.

Sprout Social : à la fois logiciel et service

La plateforme homonyme est une plateforme de participation qui offre plusieurs possibilités aux utilisateurs afin qu’ils puissent gérer plusieurs profils sociaux, le tout à partir d’une seule interface. Voici ici quelques terrains d’évaluations qui font de Sprout Social un logiciel et un service.

Le secteur marketing pour les réseaux sociaux

Sprout Social a permis aux utilisateurs et aux différentes équipes de mettre en exécution des stratégies de marketing surtout les stratégies marketing médias sociaux en publiant et en créant du contenu. Il existe un département chez Sprout Social qui se charge uniquement d’assurer le secteur marketing en permettant aux utilisateurs la programmation du contenu contrairement à certaines technologies comme Viral Post qui distribue simplement le contenu. Ce dernier a su s’intégrer à Google Analytics afin de pouvoir donner des informations sur les médias sociaux et autres.

La participation aux comptes sociaux

Grâce à la séquence de messagerie de Sprout Social, Sprout Smart input, les utilisateurs ont la possibilité d’avoir une vue sur toutes les actions menées et sur tous les messages à partir des comptes sociaux. Avec cette fonctionnalité, les utilisateurs peuvent contrôler et répondre à leurs interlocuteurs. Ils peuvent également surveiller les marques à partir des recherches de mots clés. Il est même possible d’étiqueter et de filtrer les messages et même de les assigner comme tâches.

Le service clientèle sur les comptes sociaux

Cette fonctionnalité de Sprout Social permet la connexion entre utilisateur et client. Il permet également l’affichage de l’historique des conversations afin de créer et de résoudre les problèmes de marque. Grâce à la fonction des tâches, Sprout Social facilite aux utilisateurs, l’envoi de message entre les membres. Quant à la fonction CRM de Sprout Social l’enregistrement des historiques par les comptes sociaux se fait entre l’utilisateur et le profil.

Les données statistiques pour les comptes sociaux

Grâce à la fonctionnalité statistique de Sprout Social pour les comptes sociaux, les utilisateurs disposent de capacités d’analyse. En ce qui concerne le rapport, il s’agit notamment des rapports de participation, de performances, de groupe, d’équipe, des tendances, des pages Facebook, des profils Twitter, des comparaisons, etc.

La place de promotion

Sprout Social a pensé à tout parce qu’avec sa plateforme de promotion pour les employés, l’employeur peut ajouter, stocker, organiser des contenus à partir d’une plateforme centrale.

Les raisons d’utiliser Sprout Social

Plusieurs raisons peuvent vous pousser à utiliser Sprout Social. Tout d’abord, Sprout est un logiciel contrairement à ses nombreux concurrents comme Hootsuit, SocialBro, etc. Ce dernier est payant et offre des formules tarifaires accessibles pour tous. Il y a des différences certes entre les formules, mais le plus important est la capacité du nombre de comptes qui peut être enregistré.

Sprout Social permet également la rédaction de ses publications, et les planifications d’envois de message pour des évènements à venir. Le plus de cet outil est en fait en rapport avec son prix qui au regard de ce qui est proposé est très compétitif.

Les multiples fonctionnalités qu’il offre et surtout celles touchant aux comparaisons entre les comptes d’entreprise et à l’engagement des followers sont vraiment des raisons phares de sa popularité.

C’est un outil complet dont le seul défaut est qu’il est uniquement en anglais, mais son utilité est indéniable, car une entreprise qui se veut émergente se doit de bien contrôler l’ensemble des flux d’informations et de communications sur les médias sociaux. Et Sprout Social est l’une des meilleures solutions pour y parvenir.

Gestion de communauté avec Sprout Social

La gestion de communauté avec Sprout Social se fait à partir de plusieurs comptes sociaux.

Sprout Social est un outil des gestions des médias sociaux et offre aux utilisateurs d’énormes possibilités de gestion de flux d’informations et communications sur les réseaux sociaux et assimilés. Selon Le Figaro, plus de 70 millions de photos sont publiées sur Instagram et plus de 355 millions sur Facebook par jour. Il est en est de même pour les autres réseaux sociaux. Selon des rapports d’enquête d’Eurostat et contrairement aux données recueillies en France 25 % des entreprises allemandes mènent leurs activités en partie grâce aux réseaux sociaux.