Vivre de son blog de voyage en 5 étapes

L’envie de faire un blog de voyage vous titille mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Ne bougez plus, vous êtes arrivé à destination ! Dans cet article, nous allons vous donner des conseils de base pour bien comprendre comment démarrer un blog de voyage. En clair, nous allons vous aider à faire la différence entre le blog de vacances de Tata Suzanne et un blog de voyage plus professionnel qui pourra se transformer carrément en outil de travail.

Chaque année, des dizaines de blogueurs partent à l’aventure en espérant vivre de leur blog de voyage mais n’ont aucune idée de la façon de vivre de leurs voyages. D’un côté il y a les « blog trotteurs » qui sont souvent sponsorisé par des grosses marques ou des chaînes télévisé, d’un autre côté, il y a ceux qui parlent de leur voyage et donnent des conseils à ce sujet. Je vous conseille de ne pas chercher à être sponsorisé, mais plutôt de créer votre blog et de vous contenter de donner vos propres conseils.

L’avantage si vous créez votre propre blog de voyage, c’est que vous pouvez créez un guide par exemple. Dans ce guide de voyage, vous pourrez donner vos meilleurs conseils, les lieux à visiter mais aussi les pièges à éviter. Plus tard, vous pourrez même créer une formation vidéo sur « comment préparer son voyage » pour tel destination. Généralement ce type de formation peut se vendre facilement une centaine d’euros. Si je vous dit ça, c’est pour que vous compreniez que créez vos propres produits virtuels et les vendre est beaucoup rentable que d’être sponsorisé par une chaîne TV (et c’est plus facile aussi).

Voici un exemple : un blog trotteur va être payé 5’000 € pour se filmer et donner son contenu à une chaîne de télévision ou afficher une publicité magnifique sur les vidéos que vous faite. Alors que si vous créez votre blog de voyage et vos propres guides et formations, et bien avec seulement 200 visiteurs par jour vous pourrez gagner environ 1000 € par mois… à vie (ou plus exactement, tant que le pays existe). Donc voyez long terme et refusez les sponsors qui vous demandent tout votre contenu, vous y gagnerez à tous les niveaux.

Voyons maintenant comment créer votre blog de voyage et en vivre en 5 étapes.

1) Blog de voyage : Choisir le nom et la niche

 

Pourquoi parle-t-on de trouver une niche pour son blog de voyage ?

Simplement parce qu’il y a tant de blogs sur le voyage qu’il parait aberrant de ne pas trouver une voie plus précise dans ce thème relativement fourre-tout. Bien sûr, votre choix de niche a besoin d’une audience et doit vous permettre d’avoir assez de contenu à écrire sur le sujet. Si simplement en cherchant sur Google, vous comprenez que personne ne semble intéressé ou bien si vous avez peur d’être à sec après quatre articles, ce n’est certainement pas un bon sujet. Aussi, votre recherche doit vous permettre d’évaluer la concurrence. Si plusieurs blogs de voyage existe sur la destination que vous avez choisie, cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas la choisir. Prenez alors le temps de les étudier, voir ce qu’ils font, voir leurs points forts et points faibles. Prendre le temps de trouver une niche de blog rentable est primordial.

 

Ensuite, il va vous falloir trouver un nom pour votre blog de voyage. Le mieux est d’y réfléchir en pensant au nom de domaine que vous allez choisir (l’adresse de votre blog, pour être plus clair). Pour cela, n’hésitez pas à aller directement sur un site pour acheter un nom de domaine (OVH par exemple) et lancez des recherches pour trouver les noms qui ne sont pas déjà pris.

 

Il faut que votre nom de domaine soit clair, qui vous ressemble, dont on se souvienne et idéalement qui soit concret par rapport au thème du blog. Aussi pensez à :

 

  • Faire court et éviter les tirets entre les mots
  • Ne pas choisir des mots difficiles à orthographier (par exemple le mot « balade » = promenade qui est très souvent confondu avec « ballade » = le poème ou la musique)
  • Éviter la confusion avec des noms trop proches de ceux de la concurrence (comme choisir le nom decouvertemonde.fr alors que le blog decouvertedumonde.fr existe déjà).
  • Éviter d’utiliser des mots qui finissent et commencent par la même lettre (du genre voyageeurope.com ou voyagesanssoucis.fr)

 

2) Travailler le design de son blog de voyage

 

Faire un blog voyage demande d’avoir une sérieuse réflexion au sujet du design car souvenez-vous, vous ne voulez pas ressembler au blog de Tata Suzanne aux Antilles, mais à un blog à l’allure professionnelle, soignée et sérieuse (et par sérieuse, on n’entend pas « chiant » mais plutôt « où le gars semble savoir de quoi il parle »). Aujourd’hui, il est relativement facile de pouvoir prendre soin du design de votre blog. Certes, il vous faudra investir un peu de temps si vous voulez apprendre à le faire vous-même et éventuellement un peu d’argent si vous voulez déléguer ça à un professionnel du design (ce qui est parfois une bonne idée, car chacun son métier).

Quoiqu’il en soit, le choix du thème du blog est important. Si vous travaillez avec WordPress, vous remarquerez qu’il en existe presque à l’infini, gratuits ou pour quelques euros. N’hésitez pas à utiliser un thème WordPress de base et à jouer un peu avec, afin qu’il vous ressemble encore plus. Pour cela, voici nos 5 conseils utiles pour éviter que votre blog de voyage ne fasse trop ringard ou amateur :

 

  • Faites simple et propre. Plus c’est fouillis et plus il y a de distractions visuelles, moins le lecteur aura envie de rester sur votre blog. Pas besoin de petit avion ou de terre qui tourne pour « décorer » !
  • Éviter les mélanges de couleurs en pensant que le voyage se traduit par une diversité de couleurs. Par exemple, utilisez le site www.color-hex.com pour choisir votre couleur principale et connaître les couleurs analogues ou complémentaires.
  • Idem, évitez les mélanges de polices. Choisissez-en une qui vous ressemble et surtout, qui est facile à lire.
  • Faites attention si vous choisissez d’avoir un logo. Éviter la complexité, un logo est sensé être simple, avec peu d’information et surtout facile à retenir.
  • Restez constant, c’est le secret. Dès que vous faites quelque chose sur votre blog ou au sujet de votre blog (images, affiches, cartes d’affaires…), conservez une constance graphique : mêmes couleurs, même police, mêmes mots…

 

3)  Soigner le contenu de son blog de voyage

 

D’abord, prenez conscience qu’un blog de type carnet de voyage avec uniquement un journal de vos aventures peut manquer de contenu pertinent pour attirer une audience. À l’inverse, un blog avec uniquement des conseils sur le voyage pourra se rapidement devenir une plate-forme froide et sans âme. Notre conseil, soyez hybrides ! D’un côté, donnez des conseils en fonction de votre expérience et de ce qui intéresse votre audience, puis de l’autre, tenez un journal de vos aventures dans lequel le lecteur apprendra à vous connaître, à s’attacher à vous et à vous faire confiance en tant que personne.

Au final, l’important c’est :

  • Écrire sur ce que vous connaissez, parce que c’est plus aisé pour donner des conseils de voyage intéressants et personnalisés.
  • Écrire en fonction de vos expériences de voyage, en prenant celles-ci en exemple de temps à autre (le storytelling plait aux lecteurs).
  • Prendre plaisir à écrire ce que vous écrivez, sinon vous allez vite abandonner !

 

Pour donner à votre blog de voyage un excellent contenu et écrire de meilleurs articles de blog, n’hésitez pas à suivre ces six conseils de rédaction.

 

blog voyage

 

4) Monétiser son blog de voyage

 

Même si vous ne gagnerez pas tout de suite votre vie avec votre blog de voyage, cela peut arriver plus vite que prévu, surtout lorsqu’on s’y prépare bien ! Il y a plusieurs façons de monétiser son blog, et peut-être n’êtes-vous pas encore dans cette démarche-là. Cependant, sachez que selon la niche et la popularité de votre blog, certains annonceurs voudront peut-être faire affaire avec vous. Alors par eexemple, prévoyez dans votre design une place pour mettre un encart publicitaire. Ou encore, rédigez une page à destination des professionnels dans le tourisme (hôteliers, voyagistes, restaurateurs, compagnies aériennes…) qui désireraient mettre en place un partenariat ou des contrats ponctuels tels que des articles sponsorisés (tests de restaurants, d’hôtels, etc.).

 

5) Voyager grâce à son blog et multiplier les expériences

 

Enfin, pour avoir assez de contenu afin d’attirer l’audience (et les annonceurs publicitaires aussi !), faites en sorte de vivre des choses ! Ce n’est pas en restant enfermé chez soi que vous pourrez avoir de bons contenus pour votre nouveau blog de voyage. Alors partez vivre des expériences, baladez-vous, amusez-vous… Il n’est pas nécessaire de dépenser des milliers d’euros pour cela, d’autant plus que le coût de la vie dans certains pays est véritablement avantageux (Europe de l’est, Asie du sud-est, Amérique latine…). Gardez en tête que l’envie d’écrire et de partager se perpétue grâce à vos expériences !