Sélectionner une page

Salut ! C’est Théo. Bienvenue dans cette nouvelle vidéo, toujours au ski. Dans cette vidéo, j’aimerais tout simplement vous donner les conseils de quelqu’un qui était salarié étant devenu indépendant financièrement. Comment faire la transition ou alors simplement comment changer de travail ? Quel est le meilleur moment, selon moi, pour faire la transition d’un métier à un autre ?

Pourquoi changer de travail

Donc personnellement, j’ai déjà eu plusieurs fois le sentiment au travers de différents boulots d’être payé beaucoup moins que ce que j’apportais comme valeur tout simplement dans mon entreprise, enfin, dans l’entreprise dans laquelle je travaillais à l’époque. Maintenant, je travaille pour la mienne, donc du coup c’est un peu différent.

Mais peut-être qu’aujourd’hui, vous rencontrez cette situation, c’est-à-dire que vous allez au boulot, vous vous rendez compte que vous faites peut-être beaucoup plus que ce qu’on attend de vous. Et au final, personne ne vous remercie, personne ne vous récompense à la hauteur de vos efforts.

Donc votre objectif, c’est peut-être de changer de métier pour avoir justement cette rémunération à la hauteur de vos nouvelles compétences. Alors que ce soit donc pour avoir une meilleure rémunération, pour mieux préparer votre retraite ou tout simplement parce que vous en avez marre de votre boulot, puisque ce qu’il faut bien comprendre, c’est qu’il y a beaucoup de personnes, dans leur vie, le but ultime, c’est d’avoir un CDI et devenir propriétaire de leurs résidences principales.

Le truc, c’est que ces personnes-là sont un petit peu triste, je pense, lorsqu’elles ont compris que, obtenir, enfin, avoir un crédit pour payer sa résidence principale, ben ça vaut limite, c’est-à-dire que vous ne pouvez plus emprunter auprès de la banque pour investir après. Donc ces personnes-là, une fois qu’elles apprennent, eh bien elles sont tristes d’avoir passé toute leur vie à avoir essayé de faire ça.

Et à l’inverse, les personnes qui justement veulent emprunter pour acheter leurs résidences principales veulent un CDI. Et du coup, malheureusement, ce qu’elles ne réalisent pas peut-être tout de suite, c’est que finalement, elles sont pieds et mains liés dans une boîte qui va un petit peu les exploiter ou peut-être travailler dans un métier durant lequel vous n’êtes pas vraiment sûr de vouloir travailler dans cette branche et pourtant vous acceptez un contrat qui vous lie pieds et mains liés justement avec cet employeur à travailler pendant 20-30 -40 ans, 35 heures par semaine ou plus.

Avoir d’autres sources de revenus

Donc avant de prendre réellement la décision de changer de travailler ou même avant de quitter une première sécurité financière, eh bien j’aimerais simplement vous conseiller une petite chose : Ne quittez pas jamais un travail du jour au lendemain si vous n’avez autre source de revenu.

Je m’explique. Avant tout, laissez-moi mettre une petite paire de lunettes parce que le soleil reflète dans la neige et ça me dégomme les yeux. Voilà, on est beaucoup mieux.

Alors, avant de commencer à quitter votre job pour passer vers un autre job, moi, ce que je vous recommande, c’est tout d’abord de soit par exemple être sûr que vous allez toucher par exemple une autre source de revenu, ça peut être issu du chômage etc. de n’importe autre source de revenu et seulement après de faire la transition.

Ce que je peux également vous recommander si vous souhaitez de passer d’un job à un autre, de salarié à salarié, vous pouvez également signer un autre contrat alors que vous êtes également tout de même en train de finir un autre contrat simplement en ayant un accord avec votre employeur, en ayant un commun accord, un accord commun pour dire simplement : « Vous cassez le contrat et vous ne travaillez plus pour tel employeur à partir de telle date » et vous pouvez ré-enchaîner en signant juste après un autre contrat avec quelqu’un d’autre. Pour moi, c’est la meilleure façon de faire une transition sans prendre de risque financier.

Donc maintenant, si vous souhaitez passer de salarié à entrepreneur indépendant financièrement. Ce que je vous recommande, c’est de commencer votre nouvelle activité à côté de votre job de salarié.

Pour ma part, c’est ce que j’ai fait. Lorsque j’étais salarié en centre d’appel, cela ne m’empêchait pas de créer un article par jour et de créer une vidéo par jour. Moi, ce que je faisais, c’est que j’ai acheté une petite caméra embarquée, je l’ai collée sur mon pare-brise de voiture et quand j’allais sur la route au boulot, eh bien tout simplement, je me créais une vidéo tous les matins comme ça. Et quand je rentrais le soir, eh bien je publiais la vidéo. Et durant mes pauses déjeuner, je dictais mes articles de blog grâce à une application sur mon téléphone portable et du coup le soir, quand je rentrais chez moi, je mettais l’article de mon téléphone sur mon blog directement et ma vidéo, je la mettais sur YouTube directement. Et c’est ça qui m’a permis de, progressivement, passer de salarié à indépendant financièrement.

Donc, lorsqu’on veut changer de métier, je vous invite vraiment à prendre plusieurs critères en compte et pas seulement le salaire ou les évolutions de carrière possible au sein d’une même entreprise.

Changer de métier

Je vous invite à réfléchir à une chose, c’est au sens que vous avez dans une entreprise. Qu’est-ce que ça veut dire ? Moi, je le sais parce que je travaille avec pas mal de prestataires. Donc pour ma part, je ne veux pas avoir de salariés mais je veux avoir des prestataires avec qui je travaille toute l’année.

Et globalement, je remarque quelque chose, c’est que les personnes qui ne voient pas le résultat qu’elles apportent dans une entreprise ont dû mal à continuer à faire une même tâche, une même action dans une entreprise.

Je m’explique. C’est comme par exemple, on dit souvent, ceux qui ne reçoivent pas jamais le mérite de leur place ce sont les cuisiniers. Le cuisinier, il est en cuisine, il prépare un délicieux plat et celui qui ramasse un petit peu les éloges des plats, ça va être le serveur alors que le serveur n’a absolument pas conçu le plat.

C’est un petit peu de la même façon que vous devez réfléchir mais pour vous, c’est-à-dire que vous devez pour vous avoir un petit peu les éloges, vous devez être capable de voir les résultats que vous apportez dans une entreprise.

Je m’explique. Si par la suite, vous recherchez un métier, ce que je vous invite à faire, c’est de vous poser la question suivante : « Qu’est-ce que vous allez apporter réellement dans une entreprise et est-ce que vous allez le voir ? »

Par exemple, si vous êtes conseillé en centre d’appel. Moi, je le sais. Auparavant, j’étais conseiller en centre d’appel pour une marque de café. Du coup j’avais au téléphone toute la journée des clients qui étaient en colère, qui m’appelaient et qui me disaient : « Je n’ai pas reçu mon café, c’est inadmissible etc. »

Et finalement, je n’avais jamais le résultat final de ce que je faisais, c’est-à-dire que mon travail, c’était de rassurer les gens, de leur envoyer un cadeau s’ils étaient vraiment énervés et ensuite de reprogrammer une livraison de leurs cafés chez eux totalement gratuitement. Mais au final, je n’ai jamais eu de remerciement de la part de ces personnes. Donc, ce qu’il s’est passé, c’est que je ne voyais pas le réel sens à mon métier.

Alors que si par exemple, vous êtes livreur par exemple, eh bien vous n’aurez pas vous-même reprogrammé la livraison. Par contre, lorsque vous allez apporter le café par exemple à la personne qui est chez elle et qui l’attend, vous allez récupérer quelques parts les remerciements de cette personne.

Trouver sa mission

Donc ce que je vous invite à faire, si un jour, vous souhaitez passer d’un poste à un autre, je vous invite pour votre bonheur personnel, puisque quand on a un métier, forcément le salaire ça compte, forcément les avantages de travail ça compte, mais ce qui est également pris en compte pour vous-même, peut-être qu’on ne le voit pas tout de suite, mais avec le temps ça vient, c’est le fait d’avoir un sens. Quel est votre sens ? Quel est votre mission au sein de cette entreprise ? Et quelque part quel va être votre accomplissement personnel ? Est-ce que vous allez avoir de l’accomplissement dans le métier que vous allez faire ?

Une fois que vous avez trouvé un métier dans lequel vous allez pouvoir vous accomplir pleinement ou quelque part vous allez sentir que vous êtes réellement utile, eh bien c’est à partir de ce moment-là que réellement vous allez trouver un métier qui vous convient.

Alors maintenant, je vais faire une toute petite parenthèse sur l’entrepreneuriat, sur ce que ça vous apporte réellement en tant que personne, puisque la plupart du temps, je vous parle des avantages financiers d’être entrepreneur, comment créer ou développer une boîte, comment lancer un projet, comment trouver des associés, des investisseurs, comment investir etc.

Pour une fois, j’aimerais vous parler d’un aspect un petit peu différent, c’est l’aspect accomplissement. Moi, j’adore, il y a une réflexion que me font généralement les personnes qui n’entendent que parler de moi : « Oui, regarde combien il gagne ? » Ces personnes-là ont souvent la réflexion, parce qu’elles ne me connaissent pas, de se dire : « Oui, mais moi, je préfère être heureux, je préfère le bonheur à l’argent. »

Pour moi, en fait, l’entrepreneuriat, c’est les deux en même temps. Il n’y a personne qui vous demande de choisir entre est-ce que tu veux être riche ou est-ce que tu veux être heureux ? Ce n’est pas soit l’un, soit l’autre, vous pouvez tout à fait avoir les deux ou avoir un bon équilibre entre votre niveau de bonheur et l’argent dont vous avez besoin et celui que vous recevez réellement. Donc pour moi, l’entrepreneuriat, au-delà de l’aspect financier qui est très intéressant, il y a aussi l’aspect accomplissement.

Pour ma part, avant, j’étais salarié, j’avais très peu d’accomplissement personnel. Dans quasiment tous mes jobs, j’étais au téléphone toute la journée, je devais démarcher les gens au téléphone, leur vendre des trucs qui n’étaient complètement pas éthiques. Quand j’ai su que c’est de l’arnaque, j’ai dit à ces boîtes-là : « Écoutez, j’arrête tout de suite de travailler pour vous parce que c’est dégueulasse ce que vous êtes en train de faire ».

J’ai déjà travaillé également pour d’autres boîtes où on vendait des sites web complètement abusés, des sites WordPress qu’on faisait en une après-midi et qu’on vendait 4.000-5.000€. Le jour où j’ai appris ça, j’étais en contrat d’alternance, j’avais réellement besoin de cet argent et pourtant j’ai dit : « Non. Moi, je ne veux pas faire ça. »

Devenir un entrepreneur heureux

Ce que j’ai également fait, c’est que j’étais au téléphone ensuite dans des centres d’appel, donc que ce soit pour distribuer du café ou que ce soit pour… je travaillais également dans un hébergeur web en France, le plus connu. Son centre est basé à Roubaix, je ne peux pas citer le nom, mais peut-être que vous voyez duquel je parle. Et en fait, ce qu’il s’est passé, c’est que je ne sentais pas mon réel accomplissement, je ne sentais pas que j’aidais réellement les personnes.

Et ce qui fait finalement qu’un entrepreneur est heureux, c’est tout simplement qu’il sent ce réel accomplissement. Personnellement, rien ne me fait plus plaisir de recevoir des vidéos de témoignage des gens qui me disent : « Auparavant, j’étais salarié ou au RSA ou au chômage ou étudiant et j’ai développé mon activité. »

Par exemple, moi, j’adore prendre l’exemple de… prenons un témoignage au hasard. Il y a Alexandre Acariès, qui regarde également souvent mes vidéos, salut Alex, je te passe le bonjour si tu regardes cette vidéo, qui était anciennement professeur de sport, certes qui vivait de sa passion mais qui n’avait pas du tout la rémunération qu’il aurait dû avoir parce que c’est quelqu’un de très compétent. En lançant ses business, aujourd’hui, il gagne bien plus qu’en ayant fait son job de professeur d’arts martiaux.

Tout ça pour vous dire que pour moi, l’entrepreneuriat, c’est un réel accomplissement. C’est comme Lucas, Lucas qui n’avait même pas 18 ans, qui a développé sa chaîne You Tube avec 800 abonnés, il gagne 1.500€ par mois, il vit de sa passion, la musique. Donc, tout ça pour vous dire que pour moi, l’entrepreneuriat, ce n’est pas une histoire d’argent.

Donc pour moi et ces personnes-là, ça a été une réelle transition vers pas seulement un nouveau métier mais réellement vers une nouvelle mission de vie, une nouvelle personne, puisque l’entrepreneuriat, vous êtes indépendant et quelque part vous avez une perception de vous-même qui est meilleure et puis tout simplement vous êtes en relation directe avec les personnes que vous aidez et vous sentez ce sentiment d’accomplissement au travers de vous-même peut-être aujourd’hui, chose que vous n’avez peut-être pas en étant étudiant ou en ayant un job qui ne vous plaît pas.

Je vous remercie énormément de votre attention au travers de cette vidéo. N’hésitez pas à me dire dans les commentaires quelle transition vous aimeriez faire ? Qu’est-ce que vous rêvez de faire ?

Et pour les personnes qui souhaitent aller encore plus vite, vraiment se développer au niveau de leurs carrières professionnelles très rapidement, vous avez un lien qui apparaît dans la description de la vidéo ou sur le lien qui apparaît juste ici pour accéder à une série de vidéos totalement offerte qui va vous expliquer 100 % gratuitement comment créer une entreprise, un business ultra rentable qui va vous permettre justement de vous sentir mieux, de créer vous-même votre propre métier, créer votre indépendance financière et arrêter d’être au chevet d’un patron qui vous reverse un salaire. Et là réellement, vous avez votre propre business, votre propre activité.