Combien rapporte un blog ?

Ces quelques mots représentent le Graal de tout blogueur en devenir. Combien peut-on prétendre gagner grâce à un blog ? Est-ce qu’il est possible d’au moins le rentabiliser en payant ses frais d’hébergement et sa location de nom de domaine ? Est-ce qu’il est possible de dégager un revenu d’appoint pour se faire plaisir en fin de mois ? Est-ce que je pourrais un jour gagner un revenu assez élevé pour arrêter mon emploi « normal » ? Est-ce que je pourrais devenir riche grâce à mon blog ?

L’argent est au centre de la réflexion du futur blogueur professionnel, mais il est toujours difficile d’apporter une réponse à cette interrogation, car il y a autant de cas de figure que de blogueurs. D’autant plus que gagner de l’argent avec un blog est une véritable stratégie : certains n’auront jamais l’énergie ni la motivation de la mettre en place, d’autres essaieront, mais ne le feront pas correctement, et certains y arriveront naturellement et facilement. Nous sommes tous différents !

Malgré tout, nous pouvons tout de même tenter d’évaluer les principales sources de revenus possibles, pour comprendre combien rapporte un blog. C’est ce que je vous propose dans cet article.

 

Combien rapporte la publicité sur un blog ?

 

Le principe ? Gagner de l’argent en mettant des encarts publicitaires.

C’est certainement la plus simple des solutions pour tenter de gagner de l’argent avec son blog, car il s’agit de s’inscrire avec une régie publicitaire (telle que Google Adsence, la plus célèbre) et de placer sur votre blog, des blocs ou des bannières de pub. Après, il ne reste plus qu’à espérer que les visiteurs de votre blog seront intéressés par les publicités et cliqueront dessus, car c’est généralement ce clic qui va vous faire gagner de l’argent.

 

Combien ça rapporte ?
Un coût par clic (CPC) sur une publicité du type Google Adwords ne vous rendra pas riche, il nous faut l’avouer. Ce coût, qui vous sera reversé, peut être incroyable varié. Mais approximativement, il se situe entre 0,10 € et 0,50 € par clic. Et là, je suis certain, vous imaginez le bruit de la pièce de 10 centimes qui tombe dans votre tirelire-cochon, chaque fois que quelqu’un clique !

Plus sérieusement, imaginons que votre blog compte 100 visites par jour sur votre page d’accueil (où se trouve la publicité) et que le taux de conversion, soit le nombre de clics sur le nombre de visites, se situe entre 1 % et 3 %, alors vous pourriez dégager un revenu mensuel de 3 € à 45 € environ. Eh oui, vous pouvez annuler l’achat de votre nouvelle Ferrari !

En fait, pour établir un revenu publicitaire qui pourrait être intéressant à lui tout seul, il vous faudrait quelque chose comme 10 000 visites par jour (300 000 visites par mois). Soyons clairs, ce n’est pas impossible. Mais les probabilités d’une telle réussite sont tout de même réduites.

 

3 astuces pour que cela rapporte plus

  • Attirez plus de visiteurs sur votre blog. Mais attention, pas n’importe lesquels. En effet, l’important est d’attirer plus de visiteurs ciblés, c’est-à-dire des internautes intéressés par votre contenu et susceptibles de cliquer sur de la publicité en rapport avec ce contenu (Google Adsense étant sensé proposer de la publicité en fonction de l’internaute et du contenu, même si ce n’est pas toujours une réussite).
  • Il est aussi important de bien positionner les encarts publicitaires sur votre blog. Si l’encart est tout en bas en gauche, ne vous étonnez pas de n’avoir qu’un ridicule taux de conversion. Alors, étudiez l’activité des visiteurs, pour voir ce qu’ils lisent, où ils cliquent… Et positionnez bien les pubs. Souvent, on parle d’une position idéale en haut des pages, à droite. Ou bien carrément au milieu de certains articles.
  • Évitez d’en faire trop : trop de publicités, trop dérangeantes, trop spammantes. Cela aurait l’effet inverse de celui recherché.

 

Combien rapporte l’affiliation sur un blog ?

 

Le principe ? Gagner de l’argent en mettant en avant les produits des autres.
Ce n’est pas une technique complexe non plus, et elle a l’avantage de vous donner plus de pouvoir dans la sélection des publicités que vous allez mettre en avant. En quelques mots, il y a trois façons principales de gagner de l’argent avec de l’affiliation : soit en cliquant sur une annonce (coût par clic), soit en faisant gagner un prospect à l’affilieur (coût par lead), soit en permettant de vendre un produit (coût par action).

 

Combien ça rapporte ?
Tout dépend évidemment du type de revenu, mais disons qu’en général, une rémunération au pourcentage par rapport à la vente (coût par action), est ce qui peut, à terme, vous rapporter beaucoup plus. Surtout si vous mettez en avant des produits et services relativement chers, ou du moins, des sites de vente où le panier moyen est élevé !

Un taux de conversion de 1 % semble être un taux relativement raisonnable (même si c’est souvent inférieur à cela), ainsi, si votre blog compte 100 visiteurs par jour, nous parlons donc d’une vente affiliée par jour. Si le pourcentage reversé est de 5 % environ (comme sur des programmes tels qu’Amazon par exemple) et que l’achat moyen est de 20 €, alors le revenu sera de 1 € par jour, soit une trentaine d’euros par mois.

Je suis conscient du fait qu’il y a beaucoup d’hypothèses dans cette évaluation, c’est pour cette raison que je vous faisais par de la complexité de savoir combien gagner sur un blog. Cependant, il est important de savoir que même les meilleurs blogueurs affiliés (sur des sites comme 1TPE ou Amazon), ne font que quelques centaines d’euros par mois avec l’affiliation, quelques milliers parfois.

 

3 astuces pour que cela rapporte plus

  • Attirez plus de visiteurs ciblés ! C’est encore plus important que précédemment, d’autant plus que vous, et vous seul, choisissez les publicités à mettre en avant. Alors, faites venir des visiteurs qui correspondent à votre cible, et mettez les publicités en fonction d’eux !
  • Évitez les bannières ou les blocs de publicité classique. Soyez plus malins que ça. Vous êtes blogueur, votre job est de donner votre avis, de donner des conseils. Alors, intégrez ces liens affiliés à des conseils ! Par exemple ? Conseillez les meilleurs livres sur le sujet que vous présentez sur votre blog, en mettant en avant ceux que vous préférez et en expliquant pourquoi. Cela demande un peu plus de temps, mais croyez-moi, le taux de conversion peut être boosté grâce à une telle présentation !
  • Choisissez des produits et services en affiliation avec des pourcentages plus élevés en retour. Par exemple, pour une vente par jour à 20 €, si la commission n’est pas de 5 %, mais de 50 % (certains sites d’affiliation montent même plus haut), alors votre blog vous rapporte 10 € par jour soit 300 € par mois. Là, on commence à parler sérieusement ! Vous pouvez aussi proposer des produits et services vendus plus chers, tels que des assurances, des voyages, etc.

 

Combien rapporte la vente de produits numériques exclusifs sur un blog ?

 

Le principe ? Développer ses propres produits numériques et les vendre sur son blog.

C’est une technique qui demande bien plus de travail, mais qui potentiellement, peut rapporter beaucoup plus de revenus passifs sur le long terme. Il peut s’agir d’écrire des ebooks ou d’enregistrer des podcasts et des formations vidéo par exemple. Évidemment, cela demande de proposer des produits de qualité, qui répondent à des questions précises que se posent vos visiteurs.

 

Combien ça rapporte ?
Bien sûr, la vente de produits numériques exclusifs dépend de très nombreux facteurs, donc il est difficile de mettre en place une évaluation de ce que cela peut vous rapporter. Mais imaginons une situation où votre blog draine 5000 visiteurs par mois, ce qui reste relativement raisonnable et atteignable (environ 160 visiteurs par jour). Vous pourriez alors, avec une bonne technique de vente et un produit de grande qualité, espérer une dizaine de ventes par mois, soit un taux de conversion de 0,2 %.

Ce n’est vraiment pas énorme, mais si votre produit est un ebook à 20 €, alors vous pouvez espérer un revenu d’appoint mensuel de 200 € environ. Cela commence à devenir intéressant, mine de rien. Si jamais vous vendez une formation à 80 €, alors on parle déjà d’environ 800 € par mois. Comme je le disais, cela peut être très variable.

 

3 astuces pour que cela rapporte plus

  • Attirez plus de visiteurs ciblés. Oui, je vais le répéter à chaque fois, car attirer des visiteurs c’est une chose, mais attirer des visiteurs ciblés, ce n’est pas aussi simple ! Cependant, dans le cas de la vente de produits exclusifs sur votre blog, l’important est de ne pas perdre ceux qui ne sont pas prêts à acheter tout de suite, et de les intégrer à une stratégie de lead nurturing ! Vous pourriez ainsi développer considérablement vos revenus.
  • Proposez plusieurs produits. Proposez toujours une valeur ajoutée excellente (et il faut que cela se voit !). Augmentez vos prix en prouvant que le contenu le vaut. Par exemple, certains blogueurs vendent des formations 500 €, mais autant vous le dire tout de suite, elles sont super complètes et parfaitement bien ficelées. Par contre, une seule vente par mois de cette formation correspondrait à 25 ventes de ebooks à 20 € ! Et croyez-moi, il est souvent plus simple de faire une seule vente à 500 € que 25 ventes à 20 €.
  • Assurez une bonne mise en valeur de vos produits. Ça passe par une excellente landing page (page de vente), par une mise en avant sur vos réseaux, dans vos newsletters, par le contenu de votre blog, par les messages auxquels vous allez répondre aussi, etc.

 

Combien rapportent les articles sponsorisés sur un blog ?

 

Le principe ? Écrire un article sur son blog, et se faire payer pour !
Parfois, certaines compagnies vont vous proposer d’elles-mêmes. Parfois, il faudra que vous osiez aller directement leur proposer. Il s’agira d’écrire un article, qui mettra en avant un produit, un service, un site Internet, une marque… Vous vous ferez ensuite payer pour chaque article rédigé et mis en ligne.

 

Combien ça rapporte ?
Une chose est certaine, grâce à cette technique, vous pourriez facilement obtenir des produits et services gratuits. Certains vous permettront même de faire de l’argent en les revendant (vêtements, livre, CD…), d’autres vous permettront d’économiser (nuit d’hôtel, repas au resto, massage…).

Mais au niveau revenu concret pour un article sponsorisé, cela sera variable, en fonction de la popularité de votre blog (ou de votre popularité personnelle), mais aussi du thème, du type d’article, etc. Dans l’hypothèse d’un seul article commandité par mois, le tarif de votre article sera votre revenu mensuel : certains facturent seulement une cinquantaine d’euros l’article, d’autres monteront facilement à plusieurs centaines d’euros !

 

3 astuces pour que cela rapporte plus

  • Développez un public ciblé, toujours. Mais en plus, faites en sorte que ce public participe, commente, poste des questions, partage… Il s’agit de montrer aux sponsors que le public est là, et qu’il est ouvert et réactif à ce que vous proposez sur votre blog. Cela vous permettra, à terme, d’augmenter vos tarifs.
  • N’en faites pas trop. Écrire trop d’articles sponsorisés risque d’être mal perçu par votre public, qui vous verra comme un commercial plutôt qu’un conseiller. Le mieux est de vous limiter, selon moi, à un seul article sponsorisé par mois, d’être honnête avec vos lecteurs et d’essayer tout de même d’être objectif quant au produit ou au service dont vous parlez.
  • Choisissez de faire des articles sponsorisés qui correspondent vraiment à votre cible. C’est important pour vos lecteurs, pour votre réputation et pour vos annonceurs. Sans parler du fait qu’un article hors sujet pourrait faire tache dans la thématique de votre blog.

 

Combien rapporte une newsletter sur un blog ?

Le principe ? Vendre des encarts publicitaires dans sa newsletter.
Il existe d’autres moyens de faire de l’argent avec la newsletter de votre blog, que ce soit en faisant la publicité de vos propres produits ou en proposant des liens d’affiliation. Mais vendre des encarts publicitaires peut être intéressant si vous avez une grande base de prospects de qualité.

 

Combien ça rapporte ?
Pour installer une bannière ou un bloc publicitaires dans une newsletter, certains blogueurs se font rémunérer plusieurs dizaines d’euros par 1000 envois. Donc, imaginons que vous avez une base de 30 000 adresses emails de prospects et que vous facturez 20 € par mille envois pour votre newsletter mensuelle, vous dégagez alors un revenu de 600 € par mois.

 

2 astuces pour que cela rapporte plus

  • Développez une immense base d’adresses emails, avec des prospects qualifiés, très ciblés et de grande qualité. Évidemment, ce n’est pas avec une centaine d’adresses que vous pourrez prétendre à mettre en place cette stratégie, ça se compte en dizaines de milliers d’emails. Et l’importance de la qualité des prospects permet de maximiser les chances d’un véritable retour sur investissement pour l’annonceur : primordial si vous voulez qu’il vous prenne régulièrement des encarts publicitaires.
  • N’exagérez pas ! Le prospect ne doit pas se sentir spammé. C’est aussi pour cette raison que vous vous devez de sélectionner les annonceurs, en proposant des publicités ciblées au maximum. La publicité doit s’intégrer avec votre newsletter, et paraître presque naturelle.

 

Diversifiez les techniques pour gagner plus avec son blog

À la question « Combien rapporte un blog ? », il est encore difficile de répondre malgré les évaluations que je viens de vous proposer. Gagner juste assez pour payer l’hébergement et le nom de domaine semble rapide et simple à faire, mais soyons honnêtes, dépasser le millier d’euros par mois, rapporté avec votre blog, ne sera pas quelque chose de simple. C’est un travail quotidien, qui demande du temps, de la patience, de la réflexion et de l’organisation. Je n’ai pas de doute sur le fait que vous puissiez développer un revenu sérieux grâce à votre blog, mais cela se fera au fur et à mesure, comme si vous construisiez un bâtiment : les bases d’abord !

Cependant, notez bien que rares sont les blogueurs qui gagnent un véritable salaire en utilisant une seule des techniques ci-dessus. Et c’est souvent le cumul et la diversification des revenus qui permettent de rapporter véritablement de l’argent, et de vivre de son blog. Il existe d’ailleurs bien d’autres moyens de gagner sa vie par l’intermédiaire de votre blog, et je ne parle pas uniquement de revenus passifs. Vous pourriez très bien vendre des heures de coaching ou des services en ligne, comme de l’écriture, de la retouche photo, de la création de design, etc. Le revenu n’est pas passif, mais cela pourra être facturé beaucoup plus et vous rapporter des revenus non négligeables !