Sélectionner une page

Vous avez obtenu votre diplôme, puis vous avez passé plus d’une année à chercher un emploi, il est grand temps de créer votre entreprise selon vos propres moyens. Bien sûr, il ne s’agit pas d’une décision que vous pourrez prendre sur un coup de tête, il est important de prendre certains points en considération, en particulier les moyens financiers, avant de pouvoir se lancer dans ce genre de projet.

Mais si vous vous arrêtez au fait que l’argent vous manque, vous risquerez de ne jamais avancer. Sachez pour démarrer une start-up, comme la plupart de ces petits entrepreneurs, vous disposez de plusieurs moyens sans que vous le sachiez. Voici 10 astuces pour créer son entreprise sans argent.

Faire une étude de marché pour créer son entreprise sans argent

Comme toute activité, la première étape est d’étudier le marché. Quel serait votre public cible, de quoi a –t-il besoin réellement, quel serait son pouvoir et sa fréquence d’achat ? Oui, vous connaissez déjà toutes les étapes d’une bonne stratégie marketing, mais il ne faut pas s’arrêter à ces leçons de base. Il vous faut l’appliquer en temps réel.

Actuellement, le marché est en pleine évolution. Qu’il s’agisse de vendre des vêtements, des produits high-tech ou même des services, il vous faut suivre le cours de ce changement. Pour être à l’affut de cette tendance, utilisez les réseaux sociaux.

S’inscrire sur les réseaux sociaux

Depuis quelque temps, les réseaux sociaux sont devenus les moyens les plus utilisés pour se faire connaitre et vendre des produits. Si vous avez déjà un compte, commencez par vous abonner à des pages, des groupes de discussions. Ils vous permettent de déterminer la nature du public que vous allez cibler. Vous avez le choix d’utiliser votre propre nom ou créer un compte professionnel. Dans certains cas, les comptes professionnels font plus d’effet et bonne figure sur les réseaux sociaux.

Une fois que vous ayez intégré ces groupes et êtes abonné à ces pages, ne restez pas invisible. Commentez des publications pour que l’on sache que vous êtes présent et actif. Ce genre de geste augmente votre crédibilité. Mais toutefois, les réseaux sociaux sont insuffisants pour se faire connaître. Une autre astuce, ayez un site internet. Faites attention, avec les réseaux sociaux, en particulier facebook, vous n’êtes jamais à l’abri des arnaques. Soyez plus vigilent et avant de livrer ou d’accepter de faire une prestation, ayez le maximum d’informations sur votre client.

Créer un site internet

Lorsque vous commencez à parler de votre activité sur les réseaux sociaux, on vous demande souvent votre site internet. Disposer d’un site internet, même si celui-ci est le plus simple possible, aide les internautes à mieux vous connaitre, ainsi que les produits que vous vendez. Vous n’êtes pas, non plus, obligé d’en créer un qui vous coûtera les yeux de la tête, il vous suffit de choisir un template moins cher sur un site et choisir un nom de domaine facile à retenir.

Si vous n’êtes pas un grand génie de la création de site internet, servez-vous des réseaux sociaux pour trouver quelqu’un qui propose ce genre de prestation à un tarif abordable. Une fois que vous ayez la maitrise de l’utilisation de votre site, il ne vous reste plus qu’à l’alimenter avec des contenus attrayants, à savoir des blogs, des conseils, des actualités et même de petites publicités sur votre activité.

N’oubliez pas, un site internet doit être alimenté régulièrement. Pour ce faire, renseignez-vous sur google sur les bases de référencement d’un site web, les consignes à respecter. Les contenus que vous mettez dessus, vous pourrez par la suite les partager sur les réseaux sociaux.

 

Faire de la publicité

Voilà que vous disposez de tous les moyens pour vous faire connaître, vous devriez maintenant mettre en œuvre votre capacité à communiquer. Les internautes sont souvent attirés par votre façon de les convaincre et surtout les publicités alléchantes telles que « Achetez Deux produits et le second à 50% », ou encore « Achetez Deux produits et gagnez en un en cadeau », « Réduction de 10% pour les 20 premières réservations en ligne ou sur facebook »,…enfin à vous de voir les méthodes qui vont rapporter gros et assurer votre pérennité sur le marché.

Pour la publicité, vous pourrez utiliser d’autres moyens à part les réseaux sociaux. Pensez à faire des brochures, par exemple si vous avez démarré une salle de danse, un petit restaurant ou autre. Vous pourrez les distribuer dans votre quartier, dans les métros ou même dans les parcs. Les affiches sont aussi intéressantes. Posez-les juste au bon endroit !

Travailler avec une personne de confiance

Lorsque votre activité commence à prendre son envol et que vous avez conquis le cœur des internautes, envisagez de trouver un ou une bonne associée, surtout un bon fournisseur. Dans le cas des ventes de produits, plus la demande augmente, plus il va vous falloir trouver ces produits. Il existe beaucoup de fournisseurs qui, selon votre façon de négocier, peuvent vous donner des produits. Dépendant de votre contrat d’engagement, vous ne payez qu’une fois les produits vendus, ou encore vous donnez une avance de 30 à 50%. C’est aussi une astuce idéale pour élargir votre activité.

Quoique trouver un associé ou un fournisseur acceptant ce genre de contrat n’est jamais simple. Voilà encore l’utilité des réseaux sociaux et du site web. Vous avez gagné la confiance du public, votre activité marche bien et votre site est en pleine expansion, il vous sera plus facile d’en trouver. Il se pourrait même que les autres entrepreneurs viennent à vous sans hésiter.

Gérer ses dépenses

Avec un budget limité, voire même pour éviter un résultat déficitaire dans ses activités, il est primordial de savoir gérer ses dépenses. Si vous vous êtes lancé dans la vente de produits, vous n’êtes pas obligé de disposer d’un grand local ou d’un hangar. Dans certains cas, selon les produits à vendre, il est possible de se servir de son propre appartement. Vous devrez tout simplement assurer les conditions de stockage pour que les marchandises soient à l’abri de l’humidité, de la chaleur,…selon leur nature. Ainsi, vous pourrez effectuer une livraison à domicile. Pour cela, tout est une question d’organisation et de bonne foi.

Quand l’activité a pris une bonne posture, vous pouvez, dorénavant, chercher un local du genre studio ou un local commercial abordable. Vous en trouverez facilement via les pages dédiées à l’immobilier sur les réseaux sociaux ou en parlant à des connaissances. Soyez juste vigilent car vous n’êtes jamais à l’abri des arnaques. La bonne astuce est d’en chercher par vos propres moyens. Sortez le plus souvent, discutez avec votre entourage,…le bouche à oreille a toujours été la meilleure méthode pour être à l’affut des nouveautés.

La gestion pour créer une entreprise sans argent

créer son entreprise sans argent - gestion

Lorsque vous n’êtes pas vraiment un as des chiffres et de la gestion, il est plus adéquat d’utiliser des moyens plus simples pour la gestion de vos finances. Il existe des logiciels gratuits qui permettent de créer facilement des modèles de factures et d’en envoyer à vos clients aussi rapidement et efficacement. Il sera aussi possible de les personnaliser, y ajouter votre logo et effectuer des changements à votre guise. Vous pourrez gérer, archiver les données concernant vos clients, relancer les payeurs et faire un suivi de près. Voilà une astuce pour éviter de se perdre dans ses finances une fois que votre activité prend de l’ampleur.

Avec un tel logiciel, il vous sera également plus facile de gérer vos clients en créant leur propre compte, par exemple si vous leur avez accordé un crédit, ou pour suivre l’état des commandes et des livraisons en cours. En affaire, tout repose sur une bonne gestion. Si vous gérez mal vos finances, vous risquerez de tomber dans l’eau plus rapidement. Il se pourrait même que vous perdiez la confiance de vos clients si vous avez oublié leurs livraisons, ou perdez votre argent si vous n’avez pas enregistré les paiements non effectués.

Apprendre à communiquer

La communication avec ses clients ne repose uniquement pas sur les publicités. Si ces dernières vous permettent d’attirer leur attention au premier contact et afin de les inciter à acheter vos produits, la communication dont on parle consiste à les garder, à avoir confiance en vous et à vouloir revenir vers vous en cas de besoin.

En effet, vous n’aurez jamais le temps de répondre à toutes leurs questions sur les réseaux sociaux. Vous risquerez même d’y passer tout votre temps et ce n’est pas le seul travail qui vous attend. Il faut toujours utiliser des logiciels de gestion de messages et de courriels. En général, ils peuvent répondre automatiquement, et dans certains cas, à vous de répondre via votre mail. C’est d’ailleurs le plus efficace et le plus simple à utiliser.

L’astuce, comme le font plusieurs entreprises, est de les inciter à visiter votre site, s’y inscrire pour avoir, par la suite, le privilège de bénéficier d’une réponse rapide et d’un compte client. Mais comme les réseaux sociaux sont les supports de communication les plus habituels aux acheteurs, prenez le temps de consulter vos messages et les commentaires. Si vous les négligez, vous risquerez de perdre leur confiance. Et afin d’éviter les questions répétitives, il suffit d’y mettre un lien qui va les rediriger vers votre site. Ainsi, lorsque vous répondez à leurs questions, soyez bref, respectueux, persévérant et gardez toujours en tête le dicton « le client est roi ».

Etre ouvert d’esprit

créer son entreprise sans argent - ouvert d’esprit

Bien que vous alliez passer plus de temps avec votre site et les réseaux sociaux, sachez que pour avancer dans votre activité, il est important de voir d’autres horizons, de faire des rencontres professionnelles. Celles-ci vont vous permettre de découvrir et de partager votre savoir-faire avec d’autres professionnelles du même champ d’activité.

D’ailleurs, même si les réseaux sociaux et le site internet sont des outils pertinents pour se faire connaitre, sortir de chez vous est aussi un moyen idéal pour connaitre votre environnement. Participer par exemple à des évènements, des conférences, même si ceux-ci n’ont vraiment rien à voir avec votre projet. Grâce à ces rencontres, vous élargissez votre horizon. Vous pourrez même fusionner votre projet avec un autre, et pourquoi pas obtenir des dons. Un détail à ne pas oublier, pensez à créer votre propre carte de visite. C’est beaucoup plus professionnel que de donner juste son numéro de téléphone. Dans cette carte, en plus du nom et du contact téléphonique, ajoutez votre site pour que vos prochains collaborateurs aient plus d’infos sur vous et votre activité.

Créer son entreprise sans argent mais avec la bonne activité

Le marché est toujours en plein changement. Votre activité peut fonctionner et perdre la route après quelques années ou d’autres entrepreneurs peuvent copier le même projet. Voilà pourquoi il est important de choisir la bonne activité, ou de la fusionner si besoin.

Par exemple si vous avez ouvert un salon de coiffure, vous pouvez travailler avec une esthéticienne professionnelle. Ces deux activités peuvent bien aller ensemble. Si vous vous êtes lancé dans la vente ou location d’immobilier, associez-vous avec une décoratrice d’intérieur. Ou encore si vous êtes dans la location de voiture, une collaboration avec un organisateur de mariage peut être fructueuse. En effet, c’est toujours en communiquant avec autrui, que ce soit via les réseaux sociaux ou lors de divers événements, que vous allez avoir d’autres idées intéressantes.

Le plus important en affaire, c’est de savoir suivre la tendance. Les consommateurs apprécient les nouveautés. Si vous vendez les mêmes choses, vous ne risquerez plus de les surprendre. Ceci concerne n’importe quelle activité, vente ou prestation de services, il vous faut trouver de nouvelles innovations pour séduire la clientèle et assurer votre pérennité sur le marché.  Sinon, au bout de deux ans, voire même quelques mois, votre recette sera réduite.

Après avoir accumulé des bénéfices pendant ces années, il est certain que vous avez la possibilité d’élargir votre activité et d’améliorer votre image. Si vous avez réussi à bien démarrer votre activité sans argent, imaginez ce que vous pourriez entreprendre avec quelques euros en poche.

Mais attention, si les premières années ont été bénéfiques, analysez bien le projet qui pourra vous apporter gros. Il est souvent déconseillé d’y investir tous ses bénéfices, gardez-en en cas de complications.