Sélectionner une page

Le street marketing utilise tous les moyens pour rejoindre des clients potentiels dans la rue comme dans les parcs et dans les lieux publics. Faire du street marketing demande de la créativité et de l’ingéniosité, mais il faut éviter d’improviser. Voici comment faire du street marketing efficace.

Le flyer

La campagne de street marketing est avant tout basée sur le flyer, qui est un prospectus ou un tract. Le procédé ne fonctionne plus autant qu’auparavant, mais avec une méthode efficace, le flyer parvient à toucher son but. Il suffit de le présenter d’une façon simple et attrayante. Il faut avoir à l’esprit que le flyer a une durée de vie très courte. Il doit donc être lié à un événement très rapproché et être très clair.

Le flyer, pour être lu et regardé, doit être présenté sur un support qui permet de le lire facilement. La couleur et la police doivent être agréables. Le flyer comporte généralement un appel à l’action. Il vaut mieux le faire imprimer par un professionnel afin de vous assurer de son aspect irréprochable. Indiquez l’adresse de votre site Web et les coordonnées de votre entreprise pour le client potentiel qui n’a pas le temps de répondre à votre offre ce jour-là.

Le flyer ou le prospectus doit être assorti en effet d’une promotion. Il peut s’agir d’un cadeau, d’une offre d’essai ou d’une réduction, entre autres. Un coupon à découper est toujours apprécié par le client potentiel et l’offre est valorisée.

Au-delà du prospectus traditionnel, la technologie permet aujourd’hui d’utiliser le Flashcode, qui peut être considéré comme un flyer interactif. Il s’agit d’un code barre en deux dimensions qui représente un lien internet mobile et facilite la préparation de l’événement de street marketing. Tous les smartphones disposent d’un lecteur de Flashcode. Les clients potentiels qui entrent le code sont dirigés vers un contenu mobile personnalisable.

Cette technologie gratuite et facile à utiliser favorise les contacts avec le client qui est averti de la tenue des prochains événements de street marketing et des diverses promotions offertes par votre entreprise. Tout en utilisant une technologie innovante, vous êtes en mesure de mesurer l’intérêt des clients pour votre produit. Vous pouvez savoir combien de personnes ont entré le code et quelles pages ont fait l’objet d’une visite.

 

La distribution

street marketing

Le distributeur de flyers ne doit pas faire fuir le client potentiel et se démarquer des autres personnes qui sollicitent les passants avec des pétitions. Il peut même se déguiser si cette action a un lien avec le produit. De toute manière, il doit se montrer affable et souriant pour donner une bonne image de votre entreprise. Il faut mettre le flyer bien en évidence. Il s’agit après tout d’un cadeau et non d’un article à vendre. Mentionnez sans hésiter que l’offre est gratuite.

Il est donc essentiel de choisir le distributeur avec soin. Il est celui qui montrera l’image de votre entreprise. Vous devez aussi vous assurer de son honnêteté. Les fraudes sont monnaie courante dans ce milieu. Accompagnez votre distributeur lors de la première heure de manière à être certain que l’opération de street marketing est bien enclenchée. Il faut le motiver à rester sur place même si peu de gens acceptent le flyer au début de la distribution.

Afin que le distributeur ne demeure avec un trop grand nombre de flyers à la fin de l’opération, vous devez bien évaluer le nombre de flyers à imprimer. Estimez le nombre de passants qui croiseront le distributeur en estimant combien de personnes à peu près accepteront l’offre. Visitez aussi les lieux à l’improviste pour vous assurer que tout se déroule selon vos instructions.

Après coup, visitez aussi les lieux pour vous assurer que la distribution a été bien faite. Inspectez les rues avoisinantes, les halls d’entrée et même les poubelles.

Plusieurs moyens s’offrent à vous pour choisir un distributeur fiable. Vous pouvez faire appel à une agence de communication. Si vous n’êtes pas prêt à investir un montant trop élevé, vous pouvez faire appel à des étudiants par une annonce dans les institutions scolaires. Vous avez aussi la possibilité de faire appel à l’un de vos employés, ou encore à une association de chômeurs.

La communication avant l’événement

Lorsque vous montez un événement de street marketing, une communication avant l’événement, si elle est bien organisée, a toutes les chances de créer un buzz. La clientèle ciblée doit être mise au courant de l’événement. Les réseaux sociaux et le marketing direct doivent être mis à contribution. Les réseaux sociaux sont tout indiqués pour rejoindre la clientèle spécifique que l’on veut inviter à assister à la présentation.

Une campagne e-mail peut s’avérer aussi efficace pour rejoindre les clients potentiels. C’est l’occasion de faire une présentation précise de votre entreprise et des produits qu’elle offre. Par SMS, vous pouvez aussi préparer une approche plus personnalisée, avec un message plus concis qui résumera en quelques mots le type d’entreprise et de campagne que vous désirez présenter.

Une bonne façon d’attirer l’attention et de créer une attente est de procéder à quelques séries d’envois à intervalles de plus en plus rapprochés à mesure que la date de l’événement approche.

Bien choisir le moment et le lieu

Le mode de diffusion tout comme l’endroit et le lieu de l’opération de street marketing sont des éléments clés de sa réussite. Le lieu est bien sûr très important. Vous devez choisir un endroit que fréquente la clientèle visée. S’il s’agit d’étudiants, vous vous installerez près des grandes institutions d’enseignement. Si vous visez un public très large, faites votre campagne de street marketing sur les avenues commerciales très fréquentées ainsi que les sorties de métro.

Une fois l’endroit choisi, vous devez choisir un bon mode de distribution. Plusieurs possibilités s’offrent au distributeur, comme la distribution face à face avec les passants, qui a l’avantage de créer un contact et d’attirer davantage l’attention sur votre produit.

La distribution face à face est le moyen le plus efficace de faire connaître votre offre, mais vous pouvez aussi rejoindre un plus large public en distribuant le flyer sur le pare-brise des voitures. Utilisez aussi les présentoirs gratuits, même si le prospectus n’y reste par longtemps. Les flyers peuvent aussi être déposés dans les boîtes aux lettres.

Les distributeurs qui ont une longue expérience en street marketing repèrent d’instinct les lieux où s’installer pour procéder à la distribution. Ils s’installent à l’entrée des rues les plus passantes et distribuent un maximum de flyers, quitte à redonner le flyer à une même personne. Lorsqu’il quitte les lieux, le distributeur inspecte les environs et ramasse les prospectus qui traînent dans la rue et sur les trottoirs. Des prospectus souillés traînant au sol donnent mauvaise impression.

Il est inutile de faire une opération de street marketing sous la pluie. Les éventuels clients ne sont pas du tout réceptifs par mauvais temps. La grisaille hivernale n’a rien pour faciliter la patience des clients potentiels. La saison estivale représente bien sûr le moment idéal pour créer des événements de street marketing avec une ambiance festive. Il est démontré que le beau temps est un facteur déterminant pour le succès d’une campagne dans la rue.

La période de la journée joue aussi un rôle important dans l’opération de street marketing. Si vous ciblez une clientèle spécifique, vous devez tenir compte de ses habitudes et connaître les moments où elle est le plus disponible. Par exemple, les personnes âgées seront plus faciles à rencontrer en fin de matinée. Si vous ciblez une plus vaste clientèle, il faut préparer l’opération lorsque le public est de sortie.

Le magasin éphémère

Avec de l’imagination, vous êtes en mesure de concevoir une campagne de street marketing qui attirera l’attention des passants et leur donnera envie de connaître votre produit. L’un des moyens les plus populaires est le magasin éphémère. L’opération consiste en l’installation d’une boutique improvisée dans un endroit inattendu. La boutique a souvent un aspect insolite qui capte l’attention. Des entreprises prestigieuses n’hésitent pas à utiliser ce procédé.

L’animation produit

L’animation produit obéit au même principe que le magasin éphémère. En effet, un espace éphémère est créé dans le but de faire connaître un produit. L’animation est souvent accompagnée de distribution d’échantillons et d’offres de cadeaux. La transformation du mobilier urbain dans la rue est une autre méthode de street marketing de plus en plus employée, autant par les petites entreprises que par les transnationales.

La transformation du mobilier urbain vise à profiter d’un emplacement très visible pour faire connaître son produit.

Pour réussir l’animation produit, vous devez éveiller les émotions des clients potentiels. Il faut savoir les étonner et même les faire rire, le but final étant de les mener à l’achat. L’animation permet de leur indiquer la manière de se rendre à votre boutique, qu’elle soit virtuelle ou physique.

L’affichage du produit

Le street marketing permet aussi de faire de l’affichage de produit de manière innovante. Il est même possible d’utiliser des supports en mouvement, par exemple les voitures, les uniformes de cycliste ou des tenues vestimentaires à l’image de votre entreprise. Des pratiques audacieuses sont souvent mises de l’avant, comme des graffitis sur la chaussée ou un affichage de type bâche à un endroit inhabituel.

Quel que soit le type de campagne de street marketing que vous privilégiez, n’oubliez pas qu’elle doit être accompagnée d’une campagne sur le web qui assurera que votre clientèle fasse le suivi et soit tenue au courant de l’évolution de chaque événement promotionnel. Le web contribue à créer les buzz et favorise la notoriété de l’entreprise. La répétition des opérations vous permettra de capter l’attention à long terme et de développer votre clientèle.

Respecter la loi

respecter la loi

Comme ce type d’opération a lieu en des endroits publics, vous devez vous assurer de respecter la législation relative à ce type d’événement. Une déclaration doit être déposée à la préfecture avant la présentation de l’événement. Certains endroits sont interdits et doivent donc être écartés d’emblée dans la préparation de l’opération de street marketing. Le représentant de l’entreprise présent sur le lieu de l’opération devra pouvoir présenter une autorisation écrite.

Le représentant de l’entreprise en charge de l’opération et de l’animation pourrait aussi se voir demander un certificat d’emploi. Ces procédures peuvent sembler un peu lourdes, mais elles sont dues au statut légal du street marketing en général, qui est considéré par la loi comme une activité de colportage.

Une façon d’éviter les trop longues démarches administratives est de conclure des ententes avec les propriétaires des lieux situés près de votre opération de street marketing. Vous pouvez ainsi demander des autorisations dans les cafés, parkings et institutions que vous ciblez pour votre campagne.

Tout n’est pas permis dans le street marketing et certaines actions sont interdites. Il est entre autres interdit de jeter d’un véhicule des prospectus imprimés, ce qui inclut les flyers. Il est aussi interdit de jeter ou de déposer sur la voie publique ou même sur les bancs publics tout papier, journal, imprimé ou prospectus. La distribution de prospectus est également interdite les jours de scrutin.

Le bilan

Pour tirer des leçons de votre activité de street marketing, il est nécessaire de faire un bilan de l’opération. Rassemblez les flyers récupérés et vérifiez les codes de réduction enregistrés sur le web. À partir de la première expérience, vous serez en mesure de déterminer les forces et les faiblesses de l’opération et de mettre sur pied une opération améliorée pour la prochaine fois.

Il ne faut jamais se limiter à une seule opération de street marketing. C’est à long terme que des résultats satisfaisants commencent à apparaître. C’est la répétition des opérations qui permet d’établir la notoriété de l’entreprise et de faire en sorte que son nom s’inscrive dans les esprits. Le développement de la clientèle s’effectuera peu à peu. Les ventes ne sont jamais exceptionnelles après une seule opération.

La répétition est un principe de base du street marketing. C’est la loi du grand nombre qui joue dans ce domaine. Il est recommandé de répéter une opération environ une ou deux fois par mois.