Sélectionner une page

Salut ! C’est Théo. Bienvenue dans cette nouvelle vidéo. Aujourd’hui, j’aimerais aider les personnes qui sont en quête d’augmentation de chiffre d’affaires pour leurs boîtes et justement leur donner les techniques que j’ai moi-même utilisées.

Booster son business en ligne

Alors des business en ligne, j’en ai à peu près une dizaine. Dans le domaine de l’immobilier, je vais avoir un seul type de business qui est sur la location de mes biens immobiliers et je peux aussi également avoir des investissements un peu plus exotiques, peut-être qu’on en reparlera dans une prochaine vidéo, mais le but de cette vidéo c’est de vous donner justement mes clés pour augmenter votre chiffre d’affaires.

La plupart du temps, les entrepreneurs qui démarrent une activité, parfois, lorsqu’ils pensent avoir atteint la maturité de leurs business, eh bien se disent : « Je ne vois plus trop de moyen d’augmenter mon chiffre d’affaires. Je ne sais pas comment décupler ma force commerciale ou je ne sais pas comment est-ce que je vais pouvoir faire un X2 l’année prochaine ».

Dans cette vidéo, le but c’est justement de vous donner une espèce de nouvel élan, comme si vous redémarriez une nouvelle activité, et justement continuer à faire des performances totalement incroyables d’évolution comme lorsque vous aviez démarré votre activité.

Alors pour les personnes qui se diraient : « Oui, je pense que je ne vais pas réussir à faire un X2, X5 ou X10 sur mon business cette année ». Laissez-moi vous donner cette petite statistique, cette étude qui a été faite en collaboration avec Les Échos et Statista qui est un cabinet d’études statistiques… ils se sont combinés ensemble pour tout simplement déterminer que sur ces trois dernières années, il y a à peu près une dizaine d’entreprises françaises cotées en bourse qui ont réalisé plus de 1.000 % d’augmentation de leurs chiffres d’affaires sur ces trois dernières années.

La marge de progression de votre entreprise

Donc aujourd’hui, si votre business n’est peut-être pas coté en bourse, eh bien dites-vous que vous avez encore une marge d’évolution qui est incroyable et en plus de ça, même des entreprises qui sont cotées en bourse, c’est-à-dire des entreprises qui font déjà un énorme chiffre d’affaires, même ces entreprises-là arrivent à faire un X10 sur trois ans, c’est-à-dire X3 chaque année. Donc, concentrez-vous vraiment sur l’augmentation de votre chiffre d’affaires, puisque c’est tout à fait possible. N’ayez aucune limite à ce sujet.

Alors dans cette vidéo, nous parlerons principalement de deux leviers, vous allez voir qu’on va avoir un autre, mais les deux premiers leviers sont déjà la création de nouvelles offres, que ce soit des produits ou des services mais également une nouvelle façon de commercialiser des produits qui existent déjà ou des services qui existent déjà et du coup vous allez avoir l’occasion de cibler, de toucher une nouvelle clientèle qui est intéressée par votre entreprise, par vos services, par vos produits, mais qui simplement n’a pas encore connaissance de l’existence de votre entreprise. Le but c’est simplement de les informer et vous allez voir que ces clients vont ensuite venir à vous un petit peu comme des aimants.

Alors avant toute chose, j’aimerais faire une petite parenthèse, j’en avais déjà parlé dans une précédente vidéo qui parlait justement de l’augmentation de vos bénéfices. J’aimerais vous faire très brièvement en une minute un récapitulatif.

Donc il y a vraiment trois choses à booster dans votre entreprise, c’est donc de 33 % le nombre de clients qui vous connaissent par différents nouveaux moyens de communication.

Stratégie pour booster son chiffre d’affaires

Par exemple, peut-être que vous n’utilisez pas aujourd’hui la publicité sur différents canaux ou peut-être que vous n’utilisez pas encore YouTube par exemple pour attirer des clients dans votre business ou peut-être que vous n’utilisez pas un blog, un site internet ou X ou Y réseau de communication, donc utilisez-les.

Deuxième levier, encore une fois à augmenter de 33 % ou de 10 %, vous allez voir, on va reparler juste après, c’est la fréquence d’achat. Si vos clients vous achètent plus vite des produits, ça signifie que vous vous enrichissez plus vite.

Et enfin, troisième élément, ça va être le prix. Si vous augmentez encore une fois légèrement le prix de vos produits en justifiant cette augmentation par un ajout de valeur, eh bien vous allez pouvoir multiplier par deux votre business.

Alors, comment est-ce que ça fonctionne ? C’est mathématique. Si vous augmentez de 10 % le nombre de clients qui vous connaissent, si vous augmentez de 10 % vos prix, si vous augmentez de 10 % la fréquence d’achat, eh bien votre business, sur le long terme, il va faire un X2.

Donc, comment est-ce que ça fonctionne ? Je l’avais déjà expliqué dans une précédente vidéo, je ne vais pas y revenir. Maintenant on va se concentrer sur d’autres aspects dans cette vidéo pour booster votre chiffre d’affaires.

L’aspect juridique

Alors une première grande possibilité et je sais que ce n’est pas ce qu’il y a de plus marrant dans un business, mais on va y venir tout de suite, comme ça on est débarrassés, c’est l’aspect juridique, c’est-à-dire que chaque année dans des nouveaux pays ou dans votre marché, il y a des lois qui évoluent et de nouvelles lois vous permettent chaque année d’optimiser votre fiscalité, que ce soit justement en allant à l’étranger ou en exportant par exemple une production, ce qu’on appelle le outsourcing, ou alors ce que vous pouvez faire tout simplement, c’est trouver de meilleurs comptables ou trouver de meilleurs avocats fiscalistes qui vont optimiser votre situation juridique et qui vont vous permettre de faire d’énormes économies.

Donc, restez à la pointe en termes d’optimisation fiscale et comptable et vous allez voir que vous allez faire déjà d’énormes économies.

La connaissance de votre marché

Ensuite, deuxième point, soyez à la pointe cette fois-ci mais de la connaissance des besoins de votre marché, puisqu’il y a quelque chose qui évolue également chaque année, ce sont les besoins de vos clients.

Alors pour ça, moi, j’adore, je pense, de souvenir, que c’était Steve Jobs qui disait cette technique lorsqu’il revendait chaque année l’Iphone, c’est-à-dire que, par exemple, lorsque l’Iphone 4 est sorti, eh bien il y avait donc un nouveau design.

Il a travaillé pour améliorer cet Iphone de deux façons, il se dit : OK. Ce qu’on va faire, c’est qu’on va faire un sondage, mais pas seulement sur les clients, sur comment améliorer l’Iphone. Ce qu’on va faire, c’est qu’on va faire deux sondages. On va faire un sondage auprès des clients pour savoir comment est-ce qu’on peut améliorer le produit et on va faire un sondage auprès un sondage auprès des personnes qui n’ont pas acheté pour savoir quel était la raison pour laquelle ils n’avaient pas encore acheté le produit.

Et ensuite, à l’utilisation de ces deux résultats de sondage, il se dit : OK, on sort l’Iphone 5. Et l’Iphone 5, il va répondre aux nouveaux besoins, donc des clients qui n’ont pas acheté, mais en plus de ça il va améliorer les attentes des clients qu’ils ont déjà eus sur l’Iphone 4 pour du coup relancer le même produit qui convainc déjà énormément de personnes mais pourtant nous allons l’améliorer.

Donc, comprenez bien que rester à la pointe de la juridiction, de l’optimisation fiscale et comptable de votre business mais aussi des besoins de vos clients et de vos prospects, c’est-à-dire ceux qui n’ont pas encore acheté, eh bien vous pouvez relancer un produit qui existe déjà ou un service et justifier d’une augmentation de prix puisque vous allez améliorer le produit ou service en question.

L’outsourcing

Troisième solution : Outsourcer de nouvelles choses, c’est-à-dire faites appel à de nouvelles entreprises qui savent gérer de nouvelles choses dans votre business qu’aujourd’hui vous ne faites pas.

Par exemple, dernièrement, moi, ce que j’ai fait, c’est que j’ai fait appel à un prestataire qui va gérer mon compte Instagram, pourquoi ? Parce que dans mon entreprise, on n’utilise pas ce réseau et pourtant il y a un fort potentiel commercial.

Donc du coup pour mon entreprise, même si je travaille au mieux sur les outils que j’utilise et sur ce qu’on utilise dans mon entreprise pour développer mon chiffre d’affaires, eh bien forcément en n’utilisant absolument pas ce réseau social, du coup je me mettais sous le coude une part de mon chiffre d’affaires, une part de mon marché qui soit ne me connaissait pas ou soit qui ne me retrouvait pas sur ce réseau social.

Donc encore une fois, je recherche de nouveaux clients, mais encore une fois, je vais affirmer ma présence auprès des clients qui me connaissent déjà sur un nouveau réseau social, donc encore une fois, améliorer la relation avec mes clients.

Donc, bien comprendre qu’encore une fois l’augmentation de votre chiffre d’affaires va se baser sur l’acquisition de nouveaux clients mais également l’optimisation du chiffre d’affaires sur vos clients que vous avez déjà, sur votre propre base clients.

Créer de nouvelles offres commerciales

Une autre technique simple pour augmenter votre chiffre d’affaires d’une façon efficace, rapide et avec très peu d’efforts, c’est la proposition de nouvelles offres commerciales. Donc, votre client vous achète un produit. Selon vous, à quel moment est-il le plus chaud pour acheter un autre produit ? Eh bien c’est le moment où il a déjà la carte bancaire. Donc, lorsque quelqu’un vous achète un produit ou un service, faites-moi le plaisir de lui proposer un produit complémentaire.

Même chose, lorsqu’un client est satisfait de votre produit ou de votre service, quel est pour vous le meilleur moment pour lui proposer un nouveau produit ou un nouveau service ? Encore une fois, c’est quelques jours après l’acquisition d’un produit.

Donc vous le voyez très bien, lorsque vous, vous achetez un nouveau produit, les premiers jours, on l’utilise à fond et au bout d’une semaine ou deux, voire trois pour les plus conservateurs d’entre nous, on va être hyper satisfait les premières semaines et puis après on n’utilise plus trop ce qu’on a acheté, c’est tout à fait normal. Il y a une étude qui a été faite dessus qui s’appelle « la Suite de Fibonacci », c’est tout à fait normal. À peu près, au bout de six mois, on a  99 % moins envie d’un objet qu’on a désiré dans un laps de temps très court.

Mais bref, tout ça pour vous dire que lorsque votre client vous achète un produit ou un service, dans la semaine, proposez-lui des nouvelles offres commerciales, c’est-à-dire des produits complémentaires, des offres spéciales parce qu’il est client et c’est comme ça que vous allez booster votre chiffre d’affaires avec très peu d’efforts au final.

Maintenant, parlons technique de vente. Alors, je sais que la plupart d’entre vous… vous êtes peut-être soit d’anciens commerciaux ou soit vous avez déjà en main des techniques de vente que vous utilisez déjà peut-être pour vendre vos produits et services. Maintenant, retenez bien quelque chose, c’est que même avec la meilleure formation commerciale au monde, il faut bien prendre en compte le fait que son marché a des attentes spécifiques.

Par exemple, si vous vendez des produits bio, forcément les clients n’ont pas les mêmes attentes et les mêmes questions sur un produit bio qu’un produit normal, c’est-à-dire qu’ils vont vouloir connaître l’origine de la production, ils vont vouloir connaître dans quel élevage ou de quelle façon ils ont été voilà ceci ou cela. Et même chose en fait, dans tous les marchés, il y a vraiment des spécificités sur lesquelles les clients s’attardent beaucoup plus que dans d’autres marchés.

Donc, bien prendre en compte également les attentes et les questions qu’ont vos clients et vos prospects et bien les mettre en avant sur vos produits et services pour que les personnes ne vous posent pas la question, donc pour vous limiter le support client et donc diminuer les coûts de votre entreprise, mais aussi tout simplement pour vendre beaucoup plus facilement, donc peut-être avec même moins de techniques de vente mais simplement plus de transparence avec vos produits et services.

Les objections commerciales

Alors maintenant, j’aimerais vous donner ma façon de penser à propos des objections. Alors là, je m’adresse spécifiquement à tous les entrepreneurs qui sont encore en relation directe avec leurs clients ou les personnes qui n’ont pas encore d’entreprise et qui, au départ, vont être tout seul dans leurs business, vous allez avoir parfois des clients qui vont vous dire : « Oui, mais ça ne m’intéresse pas » ou « oui, mais ça ce n’est pas comme ci ou ça ce n’est pas comme ça, ce n’est pas comme ça que je l’entendais, ce n’est pas que je le voyais. Je pensais que votre produit… »

Déjà, j’aimerais vous donner simplement… Avant de penser à comment répondre aux objections, j’aimerais vous donner simplement ma façon de penser par rapport aux objections.

Si quelqu’un vous dit une objection à propos de vos produits ou services, dites-vous simplement une chose, c’est que si la personne prend le temps de vous donner une objection et qu’elle ne vous dit pas simplement : « Oui, ça ne m’intéresse pas, arrêtez de me parler », c’est que la personne est intéressée quelque part par vos produits et services, c’est simplement qu’elle se pose des questions et que vous devez la rassurer.

Si aujourd’hui vous vendez des produits et services et que des gens n’arrêtent pas de râler, mais si c’est constructif, prenez ces critiques constructives, prenez-les en compte et améliorez la présentation de vos produits ou services.

Vous allez voir tout simplement que vous allez avoir forcément moins d’objections et que naturellement vous allez faire plus de ventes. Donc, ne vous braquez pas si quelqu’un vous dit : « Oui, mais… » Ce n’est pas grave, c’est simplement que la personne elle se pose des questions sur votre produit mais qu’elle est intéressée, donc vous avez simplement à trouver les bons mots pour la rassurer et augmenter votre chiffre d’affaires d’une façon durable.

Si vous regardez encore cette vidéo, c’est certainement que vous êtes intéressé par la création d’entreprise. Eh bien pour ça, je mets à votre disposition dans la description de la vidéo ou sur le lien qui apparaît ici, directement, sur la vidéo une série de six vidéos totalement offertes qui vont vous expliquer étape par étape comment j’ai créé moi-même une dizaine de business qui fonctionnent, qui sont hyper rentables.

Je vous explique tout de A à Z comment est-ce que moi j’ai fait, comment est-ce qu’aujourd’hui je paie des gens qui me créent des business comme ça. Je vous explique tout de A à Z sur le lien qui apparaît juste ici ou dans la description de la vidéo.