6 techniques de rédaction pour écrire de meilleurs articles de blog

Certains rédigent des modes d’emploi, d’autres écrivent des romans, d’autres encore vont écrire des guides touristiques… Bref, tout ça pour dire que le style d’écriture diffère selon le besoin. Imaginez un instant, si le mode d’emploi de votre nouveau lave-linge était écrit comme un roman policier, vous devriez peut-être attendre le vingtième chapitre avant que le détective découvre comment sélectionner le mode « lavage à froid » !

Pour un article de blog, il en sera de même. Le but est simple : faire en sorte que le lecteur prenne plaisir à lire vos articles, mais surtout qu’il développe une confiance en votre expertise, pour ensuite acheter les produits et services que vous vendez. Certes, le sujet des articles est important, mais la technique d’écriture est toute aussi primordiale. Cette technique, vous la développerez à force d’écrire et de lire des blogs. Mais pour vous faciliter la tâche dans cet apprentissage, voici 6 techniques de rédaction qui vous permettront d’écrire de meilleurs articles de blog.

Dans cet article nous verrons :

  • Comment donner envie à vos visiteurs de revenir lire vos nouveaux articles de blog
  • Comment inciter à la lecture de vos articles
  • Comment et pourquoi NE PAS trop optimiser vos articles

Améliorer vos articles de blog sur WordPress

  1. Se concentrer pour garder les lecteurs sur le blog

L’important dans un bon article de blog, c’est de rester concentré et de ne pas s’éparpiller. Un article, c’est un thème, c’est une seule question à laquelle vous apportez des réponses, c’est un seul problème pour lequel vous proposez des solutions. Il n’y rien de pire pour le lecteur que de voir un article sans queue ni tête qui traite un sujet avant d’enchaîner sur un autre et de revenir sur le sujet initial par la suite. Si vous souhaitez évoquer un sujet complémentaire dans un article, alors il sera mieux de renvoyer le lecteur vers un autre article que vous aurez rédigé au préalable. Ainsi, au lieu de perdre votre audience dans un méli-mélo d’idées mal rangées, vous la dirigez exactement là où vous le souhaitez et vous la conservez sur votre blog tout en lui apportant des réponses claires et précises.

 

  1. Ne pas trop réfléchir à la taille idéale d’un article de blog

Vous vous ferez souvent dire qu’un bon article de blog est un article court, du genre 500 mots maximum. Et bien ce n’est pas tout à fait le cas. Un bon article de blog, est un article dans lequel vous prenez le temps de traiter le sujet choisi. Certes, si l’article est trop long (plus de 1500 mots), vous risquez de perdre vos lecteurs. Cependant il ne s’agit pas de raccourcir votre article, mais peut-être de le traiter en plusieurs articles plus concis, en vous posant des questions plus précises par exemple, ou en regroupant des sous-idées et des sous-thèmes. Attention, pour le lecteur, il est vraiment frustrant de lire un article traité trop superficiellement, avec trop de raccourcis : cela donne l’impression d’un article bâclé qui peut entacher l’expertise que vous souhaitez mettre en avant.

 

  1. Donner du rythme à son article blog

Pas besoin de vous prendre pour Émile Zola, vous n’écrivez pas un roman ! Alors évitez les phrases longues et descriptives, puis faites quelque chose de « catchy » comme on dit dans la langue de Shakespeare. C’est-à-dire des phrases courtes, concises, claires et précises, surtout lorsque vous apportez des réponses ou des solutions.

Dans le même ordre d’idée, vous devez éviter les gros pavés d’écriture : dans un livre ça passe, dans un blog c’est indigeste. Sur un écran, les espacements permettent d’aérer la lecture. La solution ? Faites des paragraphes ! Les paragraphes améliorent le confort de lecture et par conséquent, vous permettent d’avoir plus de contenu sans faire peur à votre audience.

En plus, ça donne du rythme ! Et votre but est toujours de donner du rythme et d’optimiser l’article pour permettre une lecture facile, rapide et efficace. Le lecteur ne doit pas relire trois fois l’article pour vous comprendre, il doit intégrer l’information instantanément. Par exemple, évitez de tourner en rond et surtout, bannissez les retours en arrière et les phrases du type « …mais nous ne traiteront pas plus longuement ce sujet dans cet article » : c »est inutile, mieux vaut ne pas en parler ou bien faire un lien vers un article connexe.

 

technique pour améliorer le référencement de ses articles de blog

 

  1. S’adresser directement au lecteur du blog

Votre but en tant que blogueur, d’autant plus si vous souhaitez gagner votre vie avec ça, sera de fidéliser votre audience. Et pour cela, rien de mieux que de parler au lecteur comme si vous étiez en face de lui. Vous instaurez ainsi une relation de confiance, vous appelez au dialogue, à l’échange, et vous offrez une certaine proximité, un côté humain, personnel et privilégié ! La meilleure façon est certainement de s’adresser directement au lecteur en utilisant le « vous » plutôt qu’un « on » impersonnel. Quelques blogueurs utilisent carrément le « tu« , qui est plus familier mais beaucoup plus inclusif. Après, tout dépend de votre style !

 

  1. Être soi-même pour fidéliser les lecteurs

Une autre technique incontournable pour un bon article de blog est d’en travailler le ton. Le ton de vos articles ne doit être ni trop lisse (vous ne voulez pas être aussi plat et ennuyeux qu’un site d’informations), ni trop inspiré (ne copiez pas le style d’autres blogueurs populaires par exemple). L’objectif est qu’on vous fasse confiance pour votre expertise mais qu’on aime vous lire pour votre personnalité. Votre audience doit se souvenir de vous, non seulement parce que vous êtes bons, mais aussi parce que vous êtes vous-même.

 

  1. Soigner ses titres et ses mots-clés pour améliorer votre référencement

Avant toute chose, il est important de rappeler que l’abus de mots-clés est dangereux pour la santé de votre blog. Aujourd’hui, répéter des mots-clés à outrance dans un article n’aidera plus du tout au référencement sur Google. Au contraire, en faisant cela, vous pénalisez la qualité de l’article, et pire, vous prenez le lecteur pour un jambon !

Pour vous donner une analogie, c’est comme un placement de produit à la télévision. Si dans une série américaine, l’acteur principal utilise régulièrement un ordinateur Apple (que l’on reconnaît discrètement avec la pomme), alors ça passe. Mais si dans le clip d’une chanteuse américaine, il y a un gros plan de deux secondes sur une un téléphone portable Sony et que ça n’a rien à voir avec le sujet, alors cela devient flagrant et presque insultant pour celui qui regarde.

Pour vos mots-clés, c’est la même histoire ! Faites en sorte de naturellement les intégrer dans votre rédaction et non de les pousser artificiellement. Par exemple, donnez des titres à vos longs paragraphes. Ces titres seront en relation avec le sujet et en plus, mettront en avant des mots ou expressions clés. Ainsi, ils aideront à la lecture en offrant des pauses au lecteur et participeront naturellement au référencement : vous faites d’une pierre deux coups.